Sports

Fernando Alonso aide Toyota à remporter les 24 Heures du Mans

Fernando Alonso aide Toyota à remporter les 24 Heures du Mans
Photo: David Vincent/APL'Espagnol Fernando Alonso et ses coéquipiers

LE MANS, France — Fernando Alonso a remporté les 24 Heures du Mans pour une deuxième année consécutive après que l’autre voiture de l’équipe Toyota eut été ennuyée par un problème vers la fin de l’épreuve, dimanche.

Alonso, double champion du monde de Formule 1, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima ont gagné les grands honneurs.

Avec environ une heure à faire, la voiture Toyota no 7 conduite par Jose Maria Lopez a dû rentrer aux puits pour changer de pneu alors qu’elle menait confortablement la course. Le pilote n’était pas certain si sa voiture était victime d’un problème de senseur ou d’une crevaison. Son arrêt aux puits a toutefois permis à Alonso de passer en tête à bord de la voiture no 8.

Lopez, Kamui Kobayashi et Mike Conway ont néanmoins terminé en deuxième position.

Même si Toyota est monté sur les deux premières marches du podium, l’intrigue demeurera concernant les raisons qui ont privé l’équipe de la voiture no 7 de la victoire.

«Ils méritaient la victoire, a reconnu Alonso. La chance demeure une partie importante du sport automobile.»

Alonso le sait très bien, lui qui a été incapable de se qualifier pour les 500 milles d’Indianapolis le mois dernier en raison d’une série de problèmes avec sa voiture McLaren.

L’Espagnol âgé de 37 ans est toujours à la recherche d’une victoire aux 500 milles d’Indianapolis pour rejoindre le Britannique Graham Hill en tant que seuls vainqueurs de la triple couronne du sport automobile: les 24 Heures du Mans, le Grand Prix de Monaco et l’Indy 500. Alonso a gagné deux fois à Le Mans et à Monaco, chaque fois lors d’années consécutives.

Un total de 252 500 spectateurs ont assisté à la 87e édition des 24 Heures du Mans.

The Associated Press