Sports

Paolo Guerrero aide le Pérou à vaincre la Bolivie 3-1 à la Coupe d’Amérique

Paolo Guerrero aide le Pérou à vaincre la Bolivie 3-1 à la Coupe d’Amérique
Photo: Silvia Izquierdo/AP PhotoPaolo Guerrero, à gauche, marque le but égalisateur au Maracana stadium à Rio de Janeiro.

RIO DE JANEIRO — Paolo Guerrero a été brillant à l’attaque, aidant le Pérou à vaincre la Bolivie 3-1, mardi, lors de la phase de groupes de la Coupe d’Amérique.

Guerrero a marqué un but et il a ajouté une passe décisive pour aider les chances du Pérou d’accéder à la phase éliminatoire.

Devant près de 25 000 spectateurs au stade Maracana, les deux équipes ont offert un duel peu excitant malgré le pointage final.

La Bolivie a ouvert la marque à la 28e minute, après qu’une reprise vidéo eut accordé un penalty à Marcelo Martins. Ce dernier a trompé la vigilance du gardien Pedro Gallese à sa droite.

Même s’il avait eu la possession du ballon pendant 60 pour cent du temps en première demie, le Pérou a dû attendre à la 45e minute avant de créer l’égalité.

Christian Cueva a repéré Guerrero au milieu de la défensive bolivienne et le vétéran a fait glisser le ballon à la droite du gardien Carlos Lampe avant de l’envoyer dans le filet.

Le Pérou a adopté la même stratégie en deuxième demie, jouant à un rythme lent qui n’a pas créé beaucoup d’occasions de marquer.

Malgré tout, les Péruviens ont pris les devants grâce à Guerrero. L’attaquant a effectué un centre qui a trouvé la tête de Jefferson Farfan, à la 55e minute.

À la 96e minute, alors que le match semblait sur le point de se terminer, Edison Flores a planté le dernier clou dans le cercueil à la suite d’une contre-attaque.

Brésil 0 – Venezuela 0

Le Brésil a suivi sa victoire peu étincelante contre la Bolivie avec un match nul de 0-0 contre le Venezuela, s’attirant encore plus de moqueries des partisans.

Le Brésil avait défait sans tambour ni trompette la Bolivie 3-0, vendredi, et même s’il a dominé le temps de possession contre le Venezuela, le pays classé au troisième rang de la FIFA n’a pas été en mesure de s’inscrire au tableau indicateur.

Ce n’est cependant pas par manque d’efforts. Les Brésiliens ont vu deux buts leur être refusés par la reprise vidéo en raison d’un hors-jeu. Le premier, de Gabriel Jesus, est survenu en début de deuxième demie alors que le second, de Philippe Coutinho, a eu lieu en fin de rencontre.

Le Brésil a mieux joué que contre la Bolivie, mais le style de jeu défensif des Vénézuéliens a limité les occasions de marquer.

Malgré ce verdict nul, le Brésil est resté au sommet du Groupe A à égalité avec le Pérou. Les deux nations ont amassé quatre points jusqu’à présent. Le Venezuela vient au troisième échelon avec deux points.

Le premier rang du groupe sera décidé samedi, alors que le Brésil croisera le fer avec le Pérou. Le Venezuela se mesurera à la Bolivie dans un duel important pour une participation à la phase éliminatoire.

The Associated Press