Sports

L’Angleterre bat le Japon 2-0 et termine première du groupe D au Mondial

L’Angleterre bat le Japon 2-0 et termine première du groupe D au Mondial
Photo: AP Photo/Claude ParisEllen White, de l'Angleterre

NICE, France — L’Angleterre est demeurée invaincue à la Coupe du monde de football féminin et s’est assuré de la première place du groupe D en défaisant le Japon 2-0.

Ellen White a marqué les deux buts et en compte trois jusqu’ici dans le tournoi. L’attaquante de Birmingham City a ouvert la marque à la 14e minute quand elle a soulevé le ballon par-dessus la gardienne nippone Saki Kumagai. Elle a doublé l’avance de siennes 70 minutes plus tard, sur un jeu de Karen Carney.

C’est la première fois qu’une équipe de l’Angleterre, masculine ou féminine, remporte ses trios matchs de la phase de groupe. Les Lionnes affronteront une équipe repêchée en huitièmes de finale dimanche, à Valenciennes.

Cette première défaite du Japon dans le tournoi la relègue au deuxième rang du groupe. Elle fera face à l’équipe de première place du groupe E — le Canada ou le Pays-Bas —, mardi à Rennes.

L’Argentine et l’Écosse ont fait match nul 3-3 dans l’autre rencontre du groupe après que les Sud-Américaines eurent comblé un retard de trois buts dans les 30 dernières minutes de jeu.

Florencia Bonsegundo a créé l’égalité en convertissant un penalty dans la quatrième minute des arrêts de jeu de la deuxième demie. Il s’agissait de sa deuxième tentative, puisque l’arbitre à la vidéo a jugé que la gardienne Lee Alexander avait quitté sa ligne de but avant le tir, qu’elle avait stoppé en plongeant, la première fois.

Profitant de cette deuxième occasion, Bonsegundo a cette fois botté le ballon à gauche, tandis qu’Alexander plongeait sur sa droite.

Bonsegundo avait rapproché l’Argentine à un but à la 79e minute. Milagros Menedez avait inscrit les Albicélestes à la marque cinq minutes plus tôt.

L’Écosse s’était bâti une avance de 3-0 grâce aux buts de Kim Little (19e minute), Jenny Beattie (49e) et Erin Cuthbert (69e).

L’Argentine est ainsi devenue la première nation à récolter un point après avoir tiré de l’arrière par trois buts dans l’histoire du Mondial féminin.

Ce nul lui permet de terminer au troisième rang du groupe avec deux points. Quatre des six équipes de troisième place seront repêchées pour les huitièmes de finale. Le Brésil (six points) et la Chine (quatre) sont assurés de deux de ces places. Le Nigeria est troisième du groupe A avec trois points.

Pour que l’Argentine passe, les duels Cameroun-Nouvelle-Zélande et Thaïlande-Chili, disputés jeudi, doivent se solder par des verdicts nuls. Elle a été éliminée dès la phase de groupe à ses deux premières participations au Mondial.

The Associated Press