Sports

Le Bureau des gouverneurs de la LNH approuve la vente des Coyotes

Le Bureau des gouverneurs de la LNH approuve la vente des Coyotes
Photo: Christian Petersen/Getty Images

LAS VEGAS — Alex Meruelo a reçu l’approbation du Bureau des gouverneurs de la LNH afin de devenir le propriétaire majoritaire des Coyotes de l’Arizona, mercredi.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a réitéré que la ligue croit que les Coyotes ont besoin d’un aréna au centre-ville pour que l’équipe puisse avoir un avenir à Phoenix.

La vente des parts majoritaires d’Andrew Barroway à Meruelo ne sera pas concrétisée avant le mois de juillet, mais l’entrepreneur milliardaire de 55 ans peut prendre les rênes d’une équipe qui a vu passer plusieurs propriétaires majoritaires au cours des deux dernières décennies, incluant la LNH.

«Meruelo est déterminé à tenter de construire un nouvel aréna au bon endroit pour que ça fonctionne, a déclaré Bettman. Il dispose de moyens importants et lorsqu’on regarde sa feuille de route, on se rend compte qu’il a été en mesure de relancer plusieurs entreprises et de les rendre prospères. Je crois que c’est une étape positive pour les Coyotes et leurs partisans.»

Les années d’incertitude des Coyotes sont toutefois loin d’être terminées.

Bien que l’équipe ne pourrait pas quitter l’Arizona sous peu en raison d’un règlement de la LNH qui empêche les nouveaux propriétaires d’immédiatement relocaliser une équipe, Bettman n’a pas écarté cette possibilité à long terme.

«Je ne veux pas discuter de ça parce que je ne veux pas faire de menaces, a affirmé Bettman. Meruelo nous a dit qu’il aimait beaucoup l’Arizona. Il veut que ça fonctionne là-bas et il fera beaucoup d’efforts pour que ce soit le cas. Évidemment, l’équipe n’est pas viable à Glendale sur le long terme, mais espérons ne pas en arriver à ce point.»

Bettman a ajouté que Meruelo partageait la pensée de la LNH que les Coyotes devaient construire un nouvel amphithéâtre au centre-ville afin de remplacer le Gila River Arena, qui se situe en banlieue de Phoenix et qui est vieux de 15 ans.

Les Coyotes occupaient le 29e rang sur 31 équipes de la LNH au chapitre de la moyenne de spectateurs par match (13 989), et ce, même s’ils ont connu leur meilleure saison depuis plusieurs années. Quitter Glendale les soirs de semaine est un véritable cauchemar pour les partisans et l’équipe n’a pas participé aux séries depuis sept ans.

Alors qu’une relocalisation ne surviendrait pas avant quelques années, les villes de Québec et Houston font partie des marchés qui semblent prêts et impatients d’accueillir une équipe de la LNH. Les Coyotes passeront de la section Pacifique à la section centrale en 2021, en raison de l’expansion à Seattle.

«Je crois qu’il y a un espoir qu’il (Meruelo) puisse trouver la clé du succès, a mentionné le commissaire adjoint, Bill Daly. Je crois qu’une combinaison de plusieurs circonstances a miné l’équipe depuis un bon bout de temps. Nous espérons que les circonstances soient meilleures et que l’arrivée de Meruelo fera en sorte que ça fonctionne.»

Bettman a fait savoir que la LNH n’allait pas établir son plafond salarial pour la prochaine saison avant que la ligue ait de plus amples discussions avec l’Association des joueurs.

La LNH considère également certains changements de règlement et des correctifs quant aux reprises vidéo, mais ils ne seront pas annoncés avant la rencontre des directeurs généraux, prévue jeudi à Vancouver.

Greg Beacham, The Associated Press