Sports

Thomas De Gendt s’impose au Tour de France

Thomas De Gendt s’impose au Tour de France
Photo: AP Photo/Christophe EnaGeraint Thomas (en bas à droite) dans le peloton lors de la huitième étape du Tour de France.

SAINT-ÉTIENNE, France — Thomas De Gendt a remporté la huitième étape du Tour de France au terme d’une longue échappée dans le Massif central, samedi, tandis que Julian Alaphilippe a récupéré possession du maillot jaune de meneur au classement général grâce à une attaque intelligente en fin de parcours.

Le champion en titre Geraint Thomas a été victime d’un accident à 15 kilomètres de l’arrivée, mais n’a pas subi de blessures et a pu franchir la ligne d’arrivée 20 secondes après Alaphilippe.

Le Français a pris le troisième rang de l’étape, derrière Thibaut Pinot.

«Je vais porter le maillot jaune lors de la fête nationale et pour un Français, il n’y a rien de mieux», a dit Alaphilippe.

Alaphilippe, qui avait perdu son maillot jaune jeudi à Planche des Belles Filles, a profité de la septième et dernière montée de l’étape pour lancer une attaque en compagnie de Pinot.

Il a été le deuxième à arriver au sommet après De Gendt et a reçu un bonus précieux de cinq secondes avant de maintenir la pression dans les derniers kilomètres à Saint-Étienne.

«J’ai travaillé fort pour ça et c’est au-delà de mes attentes, a dit Alaphilipe. C’est le genre de courses que j’aime.»

Thomas a été ralenti par une chute impliquant des coéquipiers de l’équipe Ineos, dont le Canadien Michael Woods, et n’a pas suivi Alaphilippe et Pinot lorsqu’ils ont lancé leur attaque. Il a conclu l’étape au sein du peloton avec d’autres prétendants aux grands honneurs.

«La bonne nouvelle, c’est que j’avais les jambes (pour rattraper le peloton), a dit Thomas. Ce qui est frustrant, c’est que ces deux-là ont gagné du temps.»

Thomas avait déjà été impliqué dans une chute lors de la première étape, la semaine dernière, en Belgique.

De Gendt a passé la journée à l’avant, se détachant du peloton en banlieue de Mâcon, peu de temps après le début de l’étape de 200 kilomètres.

Hugo Houle, de Sainte-Perpétue, a été le 97e à franchir la ligne d’arrivée, 19:43 après le vainqueur. Il occupe le 106e rang du classement général.

Woods, d’Ottawa, a pris le 69e rang de l’étape, à 14:22 de De Gendt. Il se retrouve en 35e position du classement général, à 15:32 d’Alaphilippe.

Samuel Petrequin, The Associated Press