Sports

Yates gagne dans les Pyrénées; le maillot jaune reste l’affaire d’Alaphilippe

Yates gagne dans les Pyrénées; le maillot jaune reste l’affaire d’Alaphilippe
Photo: Christophe Ena/APSimon Yates

FOIX, France — Simon Yates, de l’Angleterre, a signé une deuxième victoire d’étape avec un raid en solo lors de la dernière randonnée pyrénéenne du Tour de France, dimanche, tandis que Thibaut Pinot a gagné du temps dans la lutte pour le maillot jaune, détenu par Julian Alaphilippe.

Yates a triomphé au sommet du Prat d’Albis lors de la 15e étape, trois jours après sa première victoire d’étape, également en montagne.

«Ça me rend très fier», a dit Yates, le champion en titre de la Vuelta.

Pinot a franchi la ligne d’arrivée deuxième, à 33 secondes de Yates. Il a accédé au quatrième rang du classement général.

Alaphilippe a craqué lors de la dernière des quatre montées. Il a tout de même gardé le maillot jaune par 95 secondes devant Geraint Thomas, le champion en titre.

Augmentant la cadence dans le dernier km et demi, Thomas s’est classé septième, dimanche.

Il a réduit de 27 secondes le coussin d’Alaphilippe, qui tente de devenir le premier Français à remporter la Grande boucle depuis Bernard Hinault, en 1985.

Fougueux en dernière montée (12 km), Pinot s’est approché à une minute et 50 secondes au classement général. Il enchaînait de belle façon après avoir prévalu au Tourmalet, samedi.

«Je me sentais bien et je devais en profiter, a dit Pinot. Il faut que je continue comme ça, parce que les étapes les plus dures sont à venir.»

Totalisant 39 km d’ascensions, le trajet de dimanche avoisinait des châteaux cathares.

La dernière semaine dans les Alpes s’annonce prometteuse, six coureurs n’étant séparés que par 2:14, au sommet du classement. Il y aura trois étapes en montagne, pour un total de six montées à plus de 2000 mètres d’altitude.

«La haute montagne, ça ne fait que débuter, a dit Alaphilippe. Les Alpes, ce seront tout un défi.»

Le Néerlandais Steven Kruijswijk est troisième au classement général, à 1:47 du meneur.

Le Canadien Michael Woods a fini 35e, soit 28 rangs devant son compatriote Hugo Houle. Ce dernier est de Sainte-Perpétue, Woods d’Ottawa.

Au classement cumulatif, Woods est maintenant 43e, tandis que Houle pointe au 93e rang.

Le Tour de France se terminera dimanche prochain, à Paris.

Samuel Petrequin et John Leicester, The Associated Press