Sports

Kevin Gausman excelle à son retour et les Braves battent les Nationals 7-1

Kevin Gausman excelle à son retour et les Braves battent les Nationals 7-1
Photo: John Amis/AP PhotoJoe Ross, lanceur des Nationals de Washington.

ATLANTA — Kevin Gausman a montré qu’il avait le potentiel pour ajouter de la stabilité à la rotation des Braves d’Atlanta. Comme l’an dernier.

Gausman a lancé jusqu’en huitième manche après avoir manqué plus d’un mois d’activités et les Braves ont battu les Nationals de Washington 7-1, dimanche soir.

Les Braves ont acquis Gausman des Orioles de Baltimore avant la date limite des échanges, en 2018. Il avait alors gagné cinq de ses 10 départs avec sa nouvelle équipe en plus de montrer une moyenne de points mérités de 2,87. Cette saison, le droitier affichait une moyenne de points mérités de 6,21 en 13 départs avant d’atterrir sur la liste des blessés en raison d’une épine de Lenoir au pied droit.

À son premier départ depuis le 10 juin, Gausman (3-5) a alloué un point et cinq coups sûrs en plus de sept manches de travail. De plus, il a retiré huit adversaires au bâton.

«Espérons qu’il puisse répéter ce qu’il a accompli pour nous l’an dernier, a mentionné le gérant des Braves, Brian Snitker. Son retour agit comme une transaction pour nous.»

La rotation des Braves a connu quelques revirements cette saison. L’équipe a rétrogradé Mike Foltynewicz au niveau AAA, a déplacé Sean Newcomb dans l’enclos des releveurs et elle a récemment perdu les services de Max Fried, blessé à un doigt.

Nick Markakis a cogné un simple de deux points contre Joe Ross (0-2), en première manche. Josh Donaldson a ajouté un circuit aux dépens de Ross, en sixième, et un simple d’un point en septième. Ronald Acuña fils a réussi une longue balle de deux points contre Kyle McGowin, en huitième.

Les Braves mènent toujours la section Est de la Nationale, six matchs et demi devant les Nationals. Les deux formations ont séparé les honneurs de leur série de quatre duels.

«Nous avons eu l’occasion d’en gagner au moins trois sur quatre ou peut-être même les quatre», a soutenu le joueur d’avant-champ des Nationals Brian Dozier.

«Nous espérions pouvoir rétrécir l’écart», a ajouté le gérant des Nationals, Dave Martinez.

La surprise est venue du fait que Gausman a retiré sur des prises des frappeurs grâce à sa balle rapide et sa balle fronde, après avoir travaillé sur une balle rapide coupée et une courbe pendant sa réadaptation dans les mineures. Il n’a pas changé son plan de match, même après que Trea Turner et Adam Eaton eurent amorcé la rencontre avec deux longues chandelles à la piste d’avertissement.

Gausman a aussi vécu une petite frayeur lorsqu’Anthony Rendon a frappé une flèche captée par Ender Inciarte à la clôture du champ centre, en sixième manche. Le droitier a ensuite passé dans la mitaine Juan Soto et Matt Adams.

Gausman n’a permis à aucun joueur des Nationals à se rendre au deuxième coussin avant la huitième manche, quand il a été retiré de l’affrontement après avoir accordé un simple à Dozier et Kurt Suzuki. Le simple de Gerardo Parra contre Anthony Swarzak a produit le seul point des visiteurs.

Ross, qui a été rappelé du niveau AAA avant la partie, a concédé trois points, huit coups sûrs et deux buts sur balles en cinq manches et un tiers.

La défaite de Ross a mis fin à une séquence de 27 départs sans revers par un partant des Nationals, soit depuis le 16 juin. Il s’agissait de la plus longue série depuis 1916, alors que les Giants de New York avaient réalisé l’exploit.

Acuña a obtenu un simple et il a également soutiré un but sur balles avant de réussir son circuit. Il s’est rendu sur les sentiers pour un 27e match de suite, ce qui constitue la plus longue séquence active des Majeures.

Freddie Freeman a récolté trois coups sûrs et il a produit un point.

Charles Odum, The Associated Press