Sports

Oscar Mercado et les Indians ont raison des Blue Jays par la marque de 7-3

Oscar Mercado et les Indians ont raison des Blue Jays par la marque de 7-3
Photo: Archives Getty ImagesOscar Mercado

TORONTO — Ryan Borucki n’est pas encore dans sa forme de mi-saison. Malheureusement pour lui, les Indians de Cleveland le sont.

Le gaucher a effectué un premier départ cette saison, après avoir raté les quatre premiers mois de la campagne en raison d’une inflammation au bras gauche, et il a éprouvé des difficultés dans une défaite de 7-3 des Blue Jays de Toronto contre les Indians, lundi soir.

Borucki (0-1) a accordé quatre points, dont deux mérités, sept coups sûrs et quatre buts sur balles en quatre manches et deux tiers au monticule.

«J’étais simplement un peu rouillé et j’avais beaucoup d’adrénaline, a fait savoir Borucki. C’est quelque chose sur quoi je peux bâtir maintenant. C’est un bon départ pour la suite des choses.»

Son prochain départ surviendra avant la fin de la semaine.

Le gérant des Blue Jays, Charlie Montoyo, a annoncé qu’Aaron Sanchez serait d’office mardi et que Marcus Stroman suivrait mercredi. Les deux lanceurs pourraient changer d’adresse avant la date limite des échanges, le 31 juillet.

Après une journée de repos, Jacob Waguespack se présentera au monticule vendredi, pour le premier match d’une série contre les Rays. Borucki reviendrait donc samedi.

Borucki montrait une moyenne de points mérités de 3,00 en quatre départs de réadaptation dans les mineures. Il avait permis moins d’un coureur sur les sentiers par manche en 18 lancées.

Le jeune lanceur a avoué que la nervosité avait eu raison de lui, lundi.

«Le premier match après une blessure, tu veux simplement aller au monticule et ne donner aucun point, a-t-il exprimé. J’étais un peu anxieux et je voulais avoir ce premier départ derrière la cravate.»

Oscar Mercado a réussi un triple et un circuit pour les Indians (55-41). Le receveur Roberto Perez a donné les devants aux siens grâce à un double d’un point en cinquième manche.

Le partant Mike Clevinger (4-2) a connu un bon départ pour les visiteurs. Il a lancé pendant sept manches, allouant trois points et cinq coups sûrs tout en retirant sept adversaires sur des prises.

«Tout est synchronisé, a affirmé Clevinger. Quand ton corps et ta mécanique de lancer sont synchronisés, tu te sens frais.»

Tyler Clippard n’a donné aucun point en deux manches de relève pour les vainqueurs.

Billy McKinney a claqué une longue balle de deux points et Justin Smoak a ajouté un circuit en solo pour fournir les seuls points aux Blue Jays (38-64).

«La rotation de lanceurs des Indians est excellente, a dit Montoyo. Nous allons l’affronter dans les deux prochains jours. Ce sera un défi pour nos frappeurs. Nous devrons assurément nous battre.»

Justin Shafer, Tim Mayza, Sam Gaviglio et Derek Law sont venus en relève pour les Blue Jays. Shafer a donné deux points en deux tiers de manche alors que Gaviglio a été la victime du coup de quatre buts de Mercado.

Après une première manche sans point, le simple de Francisco Lindor a poussé Jason Kipnis et Jake Bauers au marbre pour donner les devants 2-0 aux Indians.

Smoak a répliqué en deuxième manche, expédiant un tir de Clevinger dans les gradins du champ centre.

Kipnis a redonné une priorité de deux points aux Indians lors de la troisième manche, quand son simple a envoyé Jose Ramirez à la plaque.

Borucki n’a pas été en mesure de compléter la cinquième manche et Perez a porté la marque à 4-1 à la suite d’un double après deux retraits.

McKinney a réduit l’écart à 4-3 Indians lorsqu’il a tout juste réussi à faire passer une balle rapide de Clevinger par-dessus la clôture du champ droit. Danny Jansen l’a précédé au marbre.

Le triple de Mercado, en sixième manche, a toutefois permis aux Indians de creuser l’écart à 5-3. Ramirez l’a ensuite poussé à la plaque grâce à un sacrifice.

John Chidley-Hill, La Presse canadienne