Sports

Un frappeur atteint fait la différence en faveur des Red Sox, 5-4

Un frappeur atteint fait la différence en faveur des Red Sox, 5-4
Boston Red Sox catcher Sandy Leon, left, and reliever Marcus Walden, right, shake hands after a 5-4 win over the Tampa Bay Rays during the ninth inning of a baseball game Tuesday, July 23, 2019, in St. Petersburg, Fla. (AP Photo/Steve Nesius)

ST. PETERSBURG, Fla. — Un frappeur atteint a produit le point déterminant dans la victoire de 5-4 des Red Sox de Boston aux dépens des Rays de Tampa Bay, mardi.

Adam Kolarek a atteint Jackie Bradley fils au mollet et Xander Bogaerts a ainsi pu croiser le marbre, en huitième. Le score devenait alors 5-2 Boston.

Les Rays ont arraché deux points en fin de neuvième (via un simple et ensuite un frappeur atteint, avec les buts remplis), avant que Marcus Walden ferme les livres.

Il y avait deux coureurs sur les buts quand Austin Meadows a été retiré sur un roulant au premier but.

Boston est invaincu en cinq matches au Tropicana Field cette année.

Yonny Chirinos a permis deux points dès la première manche, incluant sur un mauvais lancer. Andrew Benintendi a ajouté un simple d’un point; il allait plus tard faire marquer un autre point, résultat d’un optionnel.

Christian Vazquez a brillé avec un circuit en solo comme frappeur suppléant en septième, face à Colin Poche (2-4). Ça brisait l’impasse de 2-2. C’était pour Vazquez un deuxième circuit en carrière dans ce rôle.

J.D. Martinez a cogné trois simples, marquant une fois.

Chris Sale (5-9) a retiré 10 frappeurs au bâton en six manches, allouant deux points et quatre coups sûrs. Il a effectué 116 tirs, son plus haut total de la saison.

«Nous avons encore du travail à faire, a dit Sale. Ce n’est pas le moment de relaxer. Il faut continuer d’y aller à fond.»

Les champions en titre de la Série mondiale n’avaient que trois gains après 11 matches, mais ils se trouvent maintenant à 10 matches au-delà de ,500 (56-46).

«Au début de la saison, les Rays semblaient bien loin de nous, a dit le gérant des Red Sox, Alex Cora. C’est l’une des choses que nous avons apprises, que nous pouvons remonter la pente.»

Quant aux Rays, ils ont perdu sept de leurs huit dernières rencontres.

«On dirait qu’à chaque match il y a quelque chose qui tourne mal, a dit Poche. Il y a des passages comme ça. Mais avec les gars que nous avons dans l’équipe, je pense que nous allons nous en sortir.»

Mercredi (12h10), les lanceurs partants seront David Price et Charlie Morton. Price a une fiche de 0-1 à ses deux derniers départs, après trois gains d’affilée.

La Presse canadienne