Sports

Denis Shapovalov franchit avec succès le premier tour à Cincinnati

Denis Shapovalov franchit avec succès le premier tour à Cincinnati
Photo: La Presse canadienneDenis Shapovalov

CINCINNATI — Les victoires se font rares pour Denis Shapovalov depuis quelque temps. L’Ontarien de 20 ans espère donc que celle acquise en trois manches contre le Portugais Joao Sousa, mardi après-midi, au tournoi de Cincinnati lui permettra de relancer sa saison.

Après avoir laissé filer la première manche, Shapovalov a retrouvé son jeu pour l’emporter 2-6, 6-3 et 6-2 dans un match de premier tour.

Shapovalov, qui a glissé au 34e rang après avoir occupé le 20e échelon mondial au printemps, avait été limité à une seule victoire depuis Roland-Garros, fin mai, avant celle contre Sousa. Et c’était la semaine dernière, à la Coupe Rogers, contre le Français Pierre-Hughes Herbert au premier tour.

Il a bien mal entrepris son match contre Sousa, cédant son service dès le premier jeu. Il a d’ailleurs été victime de deux bris en première manche, totalisant au passage 16 fautes directes.

Shapovalov a retrouvé son aplomb dès le début de la deuxième manche, s’emparant rapidement de l’avance 3-0. À partir de là, il a pris l’ascendant et il s’est imposé à l’issue d’un match qui a duré une heure et 38 minutes. 

Le Canadien a totalisé 28 coups gagnants comparativement à sept seulement pour Sousa, qui a obtenu sa place au tableau principal à la suite du forfait de l’Italien Fabio Fognini. Il a toutefois manqué de constance, comme en témoignent ses 31 fautes directes au fil du match. Son irrégularité s’est aussi fait sentir au service. Il a réussi cinq as, mais il a commis six doubles fautes.

Shapovalov affrontera au prochain tour le Français Lucas Pouille, qui a vaincu l’Américain Denis Kudla 6-3, 7-6 (6).

De son côté, le champion en titre et numéro 1 mondial Novak Djokovic a relevé un premier défi en venant à bout de l’Américain Sam Querrey 7-5, 6-1 dans un match de deuxième tour.

Djokovic a gagné ses sept derniers matchs à Cincinnati. Il en était à sa première sortie depuis son triomphe en finale à Wimbledon contre Roger Federer, le mois dernier.

«J’étais un peu nerveux en début de match, a dit Djokovic. Je n’avais pas joué depuis plusieurs semaines. J’ai eu besoin d’un peu de temps pour m’ajuster. C’était un match intrigant contre un joueur issu des qualifications. Il cogne la balle avec puissance. Je suis content d’avoir été mis à l’épreuve.»

Federer a aussi réussi son entrée en scène, s’imposant 6-3, 6-4 face à l’Argentin Juan Ignacio Londero dans un duel de deuxième tour. Son match a été interrompu par la pluie à 2-2 en deuxième manche, mais le Suisse n’a pas semblé être affecté.

Federer compte sept titres du tournoi de Cincinnati à son palmarès.

Plus tôt dans la journée dans des matchs de premier tour, le Suisse Stanislas Wawrinka est venu de l’arrière pour vaincre le Bulgare Grigor Dimitrov 5-7, 6-4 et 7-6 (4); le Belge David Goffin a défait l’Américain Taylor Fritz 6-4, 4-6, 6-4 et l’Américain Frances Tiafoe a eu raison du Français Gaël Monfils 7-6 (7), 6-3.

Le Russe Daniil Medvedev, finaliste à Montréal la semaine dernière, a défait le Britannique Kyle Edmund 6-2, 7-5.

Venus s’impose

Chez les dames, Venus Williams s’est qualifiée en vue du troisième tour grâce à un gain de 6-3, 3-6, 7-6 (4) aux dépens de la tenante du titre, Kiki Bertens.

La septuple championne en Grand Chelem est la joueuse la plus âgée du tableau à 39 ans. Il s’agit de son meilleur parcours à Cincinnati depuis sa présence en demi-finales en 2012.

Bertens, 5e tête de série, a comblé des déficits de 3-0 et 5-2 à la troisième manche pour forcer le bris d’égalité. Le match de deux heures et 17 minutes a pris fin quand elle a frappé un coup droit à l’extérieur.

L’Allemande Angelique Kerber, 13e tête de série, a baissé pavillon 6-7 (7), 2-6 face à l’Estonienne Anett Kontaveit. La Suissesse Belinda Bencic, no 12, a par ailleurs déclaré forfait alors qu’elle était menée 6-4, 1-0 face à Victoria Azarenka. La Croate Donna Vekic, la Chinoise Saisai Zheng et la Russe Ekaterina Alexandrova l’ont également emporté.

Petra Kvitova, détentrice de deux titres majeurs, a aussi été victime d’un revers surprise. Sixième tête de série, Kvitova a perdu 6-4, 2-6, 6-3 contre Maria Sakkari.

La Presse canadienne