Sports

Basket: un gain des États-Unis en Australie, devant 51 218 personnes

Basket: un gain des États-Unis en Australie, devant 51 218 personnes
Photo: AP Photo/Andy BrownbillKemba Walker de l'équipe américaine

MELBOURNE, Australie — Kemba Walker a inscrit 23 points et Myles Turner en a fourni 15, jeudi, alors que les États-Unis ont dominé l’Australie 102-86, dans un match amical pavant la voie à la Coupe du monde de la FIBA.

L’événement a attiré 51 218 spectateurs au Marvel Stadium, dont l’acteur Russell Crowe.

«La cohésion n’est pas encore tout à fait là, a confié Donovan Mitchell, qui a récolté 13 points. Nous avons été hésitants en première demie mais au troisième quart, nous avons élevé notre jeu d’un cran en défense.»

Patty Mills et Chris Goulding ont réussi 19 points chacun pour l’Australie.

Les Boomers ont bien lutté pendant deux quarts et demie avant de voir les Américains prendre leurs distances, dans un stade où on joue habituellement au soccer ou au cricket.

On a mis l’endroit en mode basket pour deux matches amicaux contre les États-Unis à l’approche de la Coupe du monde, qui débutera la semaine prochaine, en Chine.

Les équipes vont se retrouver samedi, encore une fois au Marvel Stadium.

L’Australie est privée de Ben Simmons, qui a choisi de ne pas participer à la Coupe du monde. La formation inclut toutefois quatre joueurs de la NBA: Mills, Aron Baynes, Joe Ingles et Matthew Dellavedova.

Les Américains en sont à 78 gains d’affilée depuis le match pour le bronze du championnat mondial de 2006. La séquence inclut des triomphes aux Coupes du monde de 2010 et 2014, ainsi qu’aux Jeux olympiques de 2008, 2012 et 2016.

Justin Bergman, The Associated Press