Sports

Thomas perd son avance et rejoint Schauffele et Koepka en tête du classement

Thomas perd son avance et rejoint Schauffele et Koepka en tête du classement
Photo: John Amis/APJustin Thomas

ATLANTA — Xander Schauffele a remis une carte de 64 (moins-6), le meilleur pointage en lever de rideau au Championnat du circuit de la PGA, ce qui fût suffisant pour rejoindre Brooks Koepka et Justin Thomas en tête du classement, jeudi.

Le but de Schauffele était d’oublier qu’il avait déjà six coups d’avance, de ne pas regarder le pointage, de bien jouer et de voir où tout ça pourrait le mener.

Les caméras de télévision qui suivaient ses moindres gestes lors du neuf de retour à East Lake lui ont permis de croire que tout se passait bien.

Un tableau indicateur installé au 18e trou a confirmé ce qu’il croyait.

«J’ai vu que j’étais au premier rang, a-t-il raconté. Je suis heureux de la façon dont la première journée s’est déroulée.»

Selon le nouveau système de pointage, 30 joueurs du circuit professionnel ont obtenu une longueur d’avance par rapport aux autres compétiteurs selon leur position à la Coupe FedEx.

Schauffele n’est même pas venu près de commettre un boguey.

Justin Thomas, qui a obtenu une faveur en partant à moins 10 et une avance de deux points puisqu’il trône au premier rang de la Coupe FedEx, a commis un double boguey et a raté à deux reprises des coups de trois pieds pour terminer avec un pointage de 70. Au lieu de se prévaloir d’une avance de six coups, il amorcera la deuxième ronde en compagnie de Schauffele et Koepka.

Koepka a réussi trois oiselets lors des quatre derniers trous pour conclure la première ronde en 67 coups et a rejoint le peloton de tête à moins-10.

«C’est bizarre que le jeudi tu te retrouves à trois coups d’avance après quelques trous seulement, a déclaré Koepka. C’est plaisant de pouvoir faire ça dès le premier jour.»

Rory McIlroy, qui était à cinq coups de la tête au début de la journée puisqu’il occupe le cinquième rang à la Coupe FedEx, a disputé une ronde de 66 et se trouvait à un coup de la tête à moins-9.

Le Canadien Corey Conners, seul représentant de l’unifolié, s’est retrouvé au 15e rang après avoir amorcé le tournoi avec un pointage de 68.

Dans les trois prochains jours, le tournoi devrait reprendre ses vieilles allures et ressembler de plus en plus à un tournoi normal.

Après une journée, les cinq meilleurs joueurs étaient séparés par cinq coups au départ et ce nombre a atteint 12 joueurs à la fin de la journée.

Paul Casey, qui faisait partie du lot de 12 joueurs, a amorcé le tournoi avec une nouvelle perspective jeudi.

«Après cinq trous, je voulais voir les résultats. Je ne m’en préoccupe pas habituellement, surtout après cinq trous», a soutenu Casey, qui a remis une carte de 66. Il a amorcé la journée à huit coups de la tête, en 16e position. En une ronde, il a réussi à réduire l’écart de moitié.

Ce qu’il craignait, c’est que Thomas, qui a été sacré champion la semaine dernière à Medinah, pourrait une fois de plus connaître une excellente ronde, ce qui lui aurait permis de creuser un écart insurmontable.

Ce n’est toutefois pas ce qui s’est produit.

«Nous avons un tournoi de golf maintenant, a souligné Casey. C’est tout de même chouette. Ça semble fonctionner.»

The Associated Press