Sports

Les Sénateurs d’Ottawa espèrent surprendre quelques personnes cette saison

Les Sénateurs d’Ottawa espèrent surprendre quelques personnes cette saison
Photo: Sean Kilpatrick/La Presse canadienneAprès avoir terminé au bas du classement la saison dernière, les Sénateurs d’Ottawa sont confiants de pouvoir surprendre quelques personnes cette année.

OTTAWA — Après avoir terminé au bas du classement la saison dernière, les Sénateurs d’Ottawa sont confiants de pouvoir surprendre quelques personnes cette année.

Avec un nouveau personnel d’entraîneurs dirigé par l’ancien adjoint des Maple Leafs de Toronto D.J. Smith, le club a hâte d’amorcer le camp d’entraînement, plus tard cette semaine.

«(Un nouveau départ), ça pourrait être quelque chose dont nous avions besoin après deux ans qui ne se sont pas déroulés comme nous le souhaitions, a confié le vétéran attaquant Jean-Gabriel Pageau lors du tournoi de golf annuel de l’équipe, mardi. Ça va être une bonne chose d’apprendre à connaître les joueurs et les entraîneurs et de commencer un nouveau chapitre.»

La reconstruction a débuté la saison dernière quand on a laissé filer Erik Karlsson, Mark Stone, Matt Duchene et Ryan Dzingel. Puis est venu le congédiement de l’entraîneur Guy Boucher.

Durant la saison morte, les Sénateurs ont embauché Smith comme nouvel entraîneur et ont engagé les vétérans Ron Hainsey et Tyler Ennis. Ottawa a acquis Connor Brown et Nikita Zaitsev de Toronto en échange de Ben Harpur et Cody Ceci, tout en obtenant Artem Anisimov dans une transaction envoyant Zack Smith à Chicago.

«Je pense que nous sommes prêts pour un nouveau défi, a déclaré le directeur général Pierre Dorion. D.J. a parlé à chacun des joueurs qui se battent pour des places. Ils savent ce que l’on attend d’eux et ils savent que nous devons être bien meilleurs que lors des deux dernières années.»

Lorsqu’on lui a demandé si cette équipe pourrait accéder aux séries cette saison, Dorion s’est montré prudemment optimiste.

«Je pense vraiment que si les joueurs prennent leurs responsabilités, nous pourrons surprendre certaines personnes, a déclaré Dorion. Je pense que le pire est derrière nous, je l’ai répété à maintes reprises, et en même temps, nous allons leur confier la responsabilité, ainsi qu’à ce personnel d’entraîneurs, de voir où cette équipe peut être à la fin de l’année.»

Le défenseur Thomas Chabot sera un élément important. Il a connu une saison remarquable la saison dernière avec 55 points, dont 14 buts.

Chabot entame la dernière année de son contrat de recrue. Dorion a dit que des pourparlers sont en cours pour tenter de prolonger l’entente.

Il y a 62 joueurs au camp – un nombre plus important que lors de plusieurs années précédentes – alors que Smith cherche à créer un environnement compétitif.

Les Sénateurs ont aussi remarqués des candidats lors d’un tournoi de recrues à Belleville, et ils ont voulu leur donner l’occasion de se faire connaître au camp principal.

«Je veux que nous nous poussions mutuellement à être meilleurs tous les jours, a dit Smith. Il ne doit pas y avoir de relâche au niveau de l’éthique de travail. Il faut que ce soit là à tous les soirs, et je vais veiller à ce qu’ils aient ça à l’esprit.»

Les Sénateurs vont procéder à des examens médicaux et des tests jeudi. La première séance sur glace aura lieu vendredi.

Lisa Wallace, La Presse canadienne