Sports

PGA: Rory McIlroy devance Brooks Koepka au scrutin pour le joueur de l’année

PGA: Rory McIlroy devance Brooks Koepka au scrutin pour le joueur de l’année
Photo: Alexandra Wey/Keystone via APRory McIlroy

PONTE VEDRA, Fla. — Rory McIlroy a été nommé le joueur de l’année sur le circuit de la PGA, et même lui en a été un peu surpris.

À l’issue d’un scrutin auprès des joueurs qui, on peut présumer, ont accordé autant d’importance à la saison entière qu’à ses quatre plus grosses semaines, McIlroy a remporté le trophée Jack Nicklaus devant Brooks Koepka.

C’est la troisième fois que McIlroy mérite pareil honneur, et la première sans avoir gagné de titre majeur.

«Je suis à court de mots», a déclaré McIlroy mercredi.

Quelques instants plus tôt, McIlroy était assis à côté de Nicklaus au Bear’s Club, dans le sud de la Floride, pour recevoir le trophée Byron-Nelson, remis au joueur affichant le meilleur score moyen ajusté, lorsque quelqu’un a déposé un bronze du trophée Jack Nicklaus sur la table.

«J’ai deux de ces trophées», a lancé McIlroy en le regardant.

«Maintenant, tu en as trois», lui a rétorqué Nicklaus.

Le Nord-Irlandais a signé trois victoires, incluant au Championnat des joueurs et au Championnat du circuit, pour remporter la Coupe FedEx et sa bourse de 15 millions $ US. Il a également totalisé 14 top-10 au fil de la saison et s’est classé à l’extérieur du top-20 seulement quatre fois lors des 19 tournois auxquels il a pris part.

«Je ne pourrais pas être plus fier d’avoir gagné ce trophée pour la troisième fois, a fait remarquer McIlroy. Oui, très … plutôt surpris, mais honoré que mes collègues du circuit ont eu une opinion assez haute de mon année pour me remettre cet honneur une autre fois.»

Koepka, lauréat du titre de Joueur de l’année de la PGA de l’Amérique en vertu des points accumulés, était perçu comme le favori pour remporter le trophée Jack Nicklaus.

Il a gagné trois tournois, comme McIlroy, a mené le classement de la Coupe FedEx pendant la saison et s’est classé premier au chapitre des bourses par presque 2 millions $ US de plus que McIlroy. Mais ce qui est ressorti le plus de la saison de Koepka, ce sont ses performances lors des tournois majeurs.

Il a remporté le Championnat de la PGA, devenant seulement le deuxième joueur après Tiger Woods, à gagner ce tournoi deux années consécutives depuis l’adoption du format «par coups» en 1958. Il a terminé deuxième au Tournoi des Maîtres et à l’Omnium des États-Unis et s’est classé quatrième à l’Omnium britannique, à neuf coups du vainqueur.

Nicklaus (1973), Woods (2005) et Jordan Spieth (2015) sont les seuls autres golfeurs à s’être classés dans le top-4 à chacun des quatre tournois majeurs lors d’une même année.

«Brooks a connu une année extraordinaire — deux ou trois années extraordinaires, peu importe le nombre, a reconnu McIlroy. Il est au premier rang du classement mondial. (…) Je pense que ça en dit beaucoup sur ce que les joueurs sur le circuit de la PGA considèrent être important. Je pense que les joueurs ne croient pas que seulement quatre semaines par année sont importantes. C’est plus que ça. Nous jouons bien plus. Pourquoi jouons-nous 25 fois par année si seulement quatre semaines sont importantes?»

Doug Ferguson, The Associated Press