Sports

À la suite d’un fabuleux 1er match, Sammy Watkins veut continuer sa renaissance

À la suite d’un fabuleux 1er match, Sammy Watkins veut continuer sa renaissance
Photo: AP Photo/Phelan M. Ebenhack

KANSAS CITY, Mo. — Sammy Watkins disait aux quatre vents qu’il s’apprêtait à connaître une renaissance.

L’ailier espacé des Chiefs se porte bien pour la première fois depuis des années. Il s’est entraîné sans relâche tout l’été, avec le quart Patrick Mahomes. Il a raffiné ses tracés, a pris soin de lui-même et est arrivé à la Semaine 1 plus en forme que jamais.

Tout ça a porté fruit.

L’ancien quatrième choix au total des Bills a dominé face à Jacksonville. Watkins a capté neuf passes pour 198 verges et trois touchés, aidant Kansas City à entamer la saison avec un gain de 40-26.

«Je sais ce que veut l’entraîneur, a dit Watkins. Si j’y mets les efforts à l’entraînement et que je travaille fort, je pense que ça va se refléter dans les matches.»

La prochaine rencontre des Chiefs aura lieu dimanche à Oakland, à 16h05.

On pourrait compter encore davantage sur Watkins, vu que Tyreek Hill s’est fracturé la clavicule contre les Jaguars. Il va rater au moins quatre semaines, peut-être beaucoup plus.

«Sammy comprend vraiment bien l’attaque, a dit Mahomes. Son premier touché, il était la troisième ou quatrième option. Il a esquivé un joueur et il a marqué. Avoir une meilleure compréhension des jeux lui permet de se déplacer plus rapidement. Le travail qu’il a fait pendant la saison morte, ça rapporte.»

Il y a d’abord eu la connexion de 68 verges, où Watkins a fait mal paraître Jalen Ramsey. Il a ensuite capté des passes de touché de 49 et trois verges.

Watkins a établi des sommets personnels pour les verges de réceptions et le nombre de touchés.

«Dès le premier attrapé, vous l’avez vu se défaire de couvreurs. Il n’avait aucune hésitation, a dit l’entraîneur des Chiefs, Andy Reid.

« Il est grand, rapide et fort. Nous le plaçons un peu partout et il est intelligent, ça aide. Nous lui avons demandé de jouer à cette position de zèbre et il n’a pas bronché. Il a dit, ‘allez-y et je vais faire mon affaire’.»

Dans les schémas offensifs de Reid, le «zèbre» patrouille l’espace où une passe complétée serait de courte ou de moyenne distance. C’est du travail qui peut être vu comme étant moins convoité ou un peu ingrat, mais Watkins a prospéré.

Ça aide qu’il soit enfin en bonne santé. Watkins a dû gérer des blessures au pied pendant la majeure partie de sa carrière. Il a subi une commotion cérébrale il y a deux ans, en plus de blessures aux côtes et à l’aine, notamment.

«Juste le fait qu’il soit là et si énergique, résume Mahomes. Il a l’air en pleine forme. Il fait tout pour s’assurer d’être au meilleur endroit possible pour faire un attrapé.»

Dave Skretta, The Associated Press