Sports

L’Espagne défait l’Australie en demi-finale de la Coupe du monde

L’Espagne défait l’Australie en demi-finale de la Coupe du monde
Photo: Mark Schiefelbein/AP PhotoRicky Rubio, à droite, et Jock Landale

PÉKIN, Chine — Personne au sein de l’équipe espagnole de basketball ne pense au-delà de la finale de la Coupe du monde, dimanche.

Et c’est d’autant plus vrai pour Marc Gasol, qui a marqué 33 points pour mener l’Espagne à une victoire de 95-88 face à l’Australie en double prolongation de la demi-finale, vendredi. Ricky Rubio a marqué 19 points et Sergio Llull en a ajouté 17.

L’Espagne a rendez-vous avec l’Argentine, qui a défait la France 80-66 dans l’autre demi-finale.

Gasol a remporté le championnat de la NBA il y a quelques mois avec les Raptors de Toronto. Et maintenant, il peut faire coup double en s’imposant avec l’Espagne, qui a remporté ce titre il y a 13 ans, alors que la compétition s’appelait le Championnat du monde.

Que signifierait la conquête de la médaille d’or?

«Parlons-en dimanche, a répondu Gasol, qui faisait partie de l’équipe en 2006 avec son frère Pau et l’actuel membre de l’équipe, Rudy Fernandez. Voyons comment ça se passe. Je ne veux pas perdre une seconde à penser à ce que ce serait, à ce que cela signifierait pour nous.»

Il a ajouté que son attention se concentre pour l’instant sur les détails et la préparation. Et non pas à célébrer. Pas encore.

«À la fin du match, la vie continuera dans les deux sens», a-t-il mentionné.

Ce sont deux tirs de trois points de Llull en deuxième prolongation qui ont permis à l’Espagne de prendre l’une des plus importantes avances du match après avoir été à la traîne une bonne partie du temps.

Patty Mills a marqué 34 points dans le camp de l’Australie.

L’Australie tentera de nouveau d’obtenir une médaille de bronze à un championnat majeur de basketball masculin. Les «Boomers» ont une fiche de 0-4 lors des matchs pour la troisième place aux Jeux olympiques — y compris il y a trois ans à Rio de Janeiro — et n’ont jamais atteint les demi-finales de la Coupe du monde.

«L’expérience acquise à Rio nous a permis de connaître ce que c’est de finir à la quatrième position. Je suis sûr que ce groupe sera capable de vraiment se refocaliser», a précisé l’entraîneur australien, Andrej Lemanis.

L’Espagne a traîné de l’arrière pendant la majeure partie du match, mais a relevé la tête au quatrième quart et a pris les devants 71-70 lorsque Gasol a réussi deux lancers francs avec 8,7 secondes à jouer au temps réglementaire.

Mills disposait de deux lancers francs pour offrir la victoire avec 4,8 secondes à jouer, mais il a raté le deuxième après avoir réussi le premier pour envoyer le match en prolongation, 71-71.

Les deux équipes ont eu des occasions d’inscrire la victoire en temps réglementaire et en première prolongation, qui s’est terminée 80-80.

Stephen Wade, The Associated Press