Sports

Un bon début de match aide les Packers à gagner 21-16 contre les Vikings

Un bon début de match aide les Packers à gagner 21-16 contre les Vikings
Photo: Matt Ludtke/APAaron Rodgers a lancé deux passes de touché tôt dans le match.

GREEN BAY, Wis. — Aaron Rodgers a lancé deux passes de touché tôt dans le match et les Packers de Green Bay ont profité de leur bon début pour vaincre les Vikings du Minnesota 21-16, dimanche.

Rodgers a donné tout un spectacle au premier quart, complétant neuf de ses 10 premières passes pour des gains de 134 verges et deux touchés. Le vétéran a conclu la partie avec 22 passes complétées en 34 tentatives et pour un total de 209 verges.

Les Packers ont porté à 2-0 leur fiche sous la tutelle du nouvel entraîneur-chef, Matt LaFleur. Ils ont aussi battu les Vikings (1-1) pour une cinquième fois à leurs sept derniers affrontements au Lambeau Field.

Kevin King a intercepté une passe de Kirk Cousins dans la zone des buts pour confirmer la victoire de l’équipe de Green Bay.

Le porteur de ballon des Vikings Dalvin Cook a amassé 154 verges, un sommet en carrière, et il a ajouté un touché en 20 courses. Il s’agissait de son deuxième match de suite de plus de 100 verges au sol.

Après n’avoir eu besoin de lancer que 10 ballons lors du premier match de la saison, Cousins a vu 14 de ses 32 passes être captées pour des gains de 230 verges. Il a lancé une passe de touché et il a été victime de deux interceptions.

Les Packers ont donné le ton quand Rodgers a repéré Davante Adams pour un gain de 39 verges lors du premier jeu offensif de l’équipe locale. Rodgers a ensuite lancé une passe de touché de 15 verges à Jamaal Williams.

Après un placement raté du botteur des Vikings Dan Bailey, les Packers ont ajouté un majeur grâce à un attrapé de 12 verges de Geronimo Allison. Les hommes de LaFleur ont pris les devants 21-0 avant la fin de la demie à la suite d’une course de deux verges d’Aaron Jones.

Keith Jenkins, The Associated Press