Sports

Jones inscrit un touché tard et propulse les Falcons vers un gain de 24-20

Jones inscrit un touché tard et propulse les Falcons vers un gain de 24-20
Photo: John Bazemore/AP PhotoJulio Jones

ATLANTA — Julio Jones s’est frayé un chemin après avoir reçu une petite passe au quatrième essai et a parcouru 54 verges jusqu’à la zone des buts avec 2:10 à faire pour propulser les Falcons d’Atlanta vers un gain de 24-20 aux dépens des Eagles de Philadelphie, dimanche soir.

Les Falcons (1-1) ont bousillé une avance de 17-6 face à une équipe décimée qui a perdu deux de ses meilleurs receveurs et ils tiraient de l’arrière pour la première fois de la rencontre alors qu’il restait 3:13 à écouler au cadran. Carson Wentz s’est alors faufilé sur une verge pour permettre aux Eagles de prendre les devants 20-17.

Les visiteurs (1-1) ont eu une occasion en or en fin de match, alors que Wentz a converti un quatrième essai et 14 verges, trouvant le moyen de décocher une passe alors qu’il était atteint par la défensive adverse. Nelson Agholor a complété une course de 43 verges pour positionner les Eagles à la ligne de 18.

Les Falcons ont mis un terme à la menace, stoppant Zach Ertz à une verge des marqueurs pour consolider la victoire.

Jones a sauvé la formation d’Atlanta — et il est devenu le meilleur receveur de l’histoire du club avec son touché gagnant.

Les Eagles étaient privés des services des receveurs DeSean Jackson et Alshon Jeffery, les forçant à employer Mack Hollins et J.J. Arcega-Whiteside. Wentz a eu de la difficulté à démarrer son attaque, mais trois interceptions lancées par Ryan ont aidé les visiteurs et Wentz à reprendre les choses en main. Le quart-arrière des Eagles a complété huit passes de suite pour aller inscrire un majeur au sol. Une conversion de deux points a permis aux Eagles de prendre les devants 20-17.

Jones a limité les dégâts par la suite.

Ryan a complété 27 de ses 43 passes pour des gains de 320 verges par la voie des airs. Wentz a pour sa part réussi 25 de ses 43 tentatives pour 231 verges de gains aériens.

The Associated Press