Sports

Les Brewers de Milwaukee gardent la cadence avec les Cubs et les Cardinals

Les Brewers de Milwaukee gardent la cadence avec les Cubs et les Cardinals
Photo: Morry Gash/APCory Spangenberg

MILWAUKEE — Cory Spangenberg a produit trois points et les Brewers de Milwaukee ont défait les Padres de San Diego 5-1, lundi.

Spangenberg a réussi un simple d’un point et un triple de deux points, en deuxième et en quatrième.

Le joueur de deuxième but a aussi brillé en défense: en première, Spangenberg a plongé à sa gauche pour atteindre une frappe de Manny Machado, avant de remettre à temps au premier coussin.

Spangenberg a été choisi 10e au total en 2011, par San Diego. Il a été libéré par les Padres après la saison 2018. Il s’est joint aux Brewers en janvier, a passé la majeure partie de 2019 dans les mineures et a disputé un premier match avec Milwaukee le 24 août.

«Jouer en séries, c’est toute la motivation qu’il me faut, a dit Spangenber. C’est la première fois où c’est une possibilité, alors je veux tout faire pour que ça se réalise. Je veux goûter à ça.»

Spangenberg, 28 ans, a eu sa chance au deuxième but en raison d’une blessure subie par Keston Hiura.

«Il a saisi sa chance, et maintenant c’est dur de le retirer de la formation», a dit le gérant des Brewers, Craig Counsell.

Travis Shaw a claqué un circuit comme frappeur suppléant, mettant fin à une disette de 0 en 20.

Les Brewers ont gardé la cadence avec les Cubs et les Cards, également victorieux. Toute ces équipes aspirent au titre de la section Centrale, ou au pire à se qualifier pour le match éliminatoire, dans la Nationale.

Orlando Arcia a complété avec un double d’un point pour les Brewers, qui ont gagné trois matches d’affilée.

Ryan Braun a fourni un simple et un double, marquant deux fois.

Zach Davies (10-7) n’a donné qu’un point et deux coups sûrs en cinq manches, retirant quatre frappeurs au bâton.

Garrett Richards (0-1) a alloué trois points et cinq coups sûrs en trois manches et deux tiers.

Eric Hosmer a frappé un double d’un point pour les Padres, battus cinq fois de suite. Leur seul autre coup sûr a été un simple de Josh Naylor.

Joe Totoraitis, La Presse canadienne