Sports

Ted Green, un ancien robuste défenseur des Bruins de Boston, est décédé

Ted Green, un ancien robuste défenseur qui a évolué pendant 11 saisons avec les Bruins de Boston dans la Ligue nationale de hockey, est décédé. Il était âgé de 79 ans.

La nouvelle du décès de Green a été annoncée samedi sur le compte Twitter des Oilers d’Edmonton. Un porte-parole de l’équipe a précisé que Green était décédé mardi.

Avec les Oilers, Green a occupé les fonctions d’entraîneur-chef et d’entraîneur-adjoint entre 1982 et 2000. Il a été l’entraîneur-chef des Oilers entre 1991 et 1993.

En 1992, il a mené les Oilers jusqu’en finale d’association mais l’équipe a raté les séries la saison suivante. Green a été congédié en 1993 alors que l’équipe présentait une fiche de 3-18-3.

Green a aussi agi à titre d’entraîneur-adjoint avec les Rangers de New York entre 2000 et 2004.

Les spectateurs au Madison Square Garden ont été invités à respecter un moment de silence, samedi après-midi, avant le match entre les Oilers et les Rangers.

Originaire du Manitoba, Green a amorcé sa carrière de joueur avec les Bruins lors de la saison 1960-61. Surnommé «Terrible Ted», Green a joué avec les Bruins jusqu’en 1972 et a fait graver son nom sur la coupe Stanley en 1970 et en 1972, même s’il n’a pris part à aucun match lors de la saison 1969-70 à la suite de sérieuses blessures à la tête, après avoir été impliqué dans une bagarre à coups de bâton avec Wayne Maki, des Blues de St. Louis, lors d’un match préparatoire en septembre 1969.

Après la saison 1972, Green s’est joint aux Whalers de la Nouvelle-Angleterre, dans l’Association mondiale de hockey. Il a porté l’uniforme des Whalers pendant trois ans avant de jouer ses quatre dernières saisons avec les Jets de Winnipeg, toujours dans l’AMH.

En plus de ses deux coupes Stanley à titre de joueur, Green a contribué à cinq autres avec les Oilers d’Edmonton, quatre à titre d’entraîneur-adjoint (1984, 1985m 1987, 1988) et une autre comme co-entraîneur (1990).

Dans la LNH, Green a récolté 48 buts et 254 points en 621 matchs. Il a ajouté 180 points en 452 parties dans l’Association mondiale.

La Presse canadienne