Sports

Les Texans tiennent le coup face aux Chiefs et l’emportent 31-24

Les Texans tiennent le coup face aux Chiefs et l’emportent 31-24
Photo: Ed Zurga/AP PhotoMorris Claiborne

KANSAS CITY, Mo. — Plusieurs joueurs des Texans de Houston sentaient qu’ils avaient quelque chose à prouver face aux Chiefs de Kansas City.

Et c’est ce qu’ils ont fait.

Deshaun Watson a lancé une passe de touché en plus d’en inscrire deux autres au sol, supplantant Patrick Mahomes et les Chiefs dans un gain de 31-24 des Texans, dimanche.

Carlos Hyde a ajouté 116 verges au sol et un touché contre l’équipe qui l’a échangé aux Texans (4-2) avant le début de la campagne. DeAndre Hopkins a saisi neuf passes pour des gains de 55 verges.

Aucun attrapé de Hopkins n’a été plus important que son dernier du match, alors que les Texans tentaient de sceller l’issue de la rencontre en quatrième essai avec moins de deux minutes à jouer. La formation de Houston a pu écouler les dernières secondes du match, infligeant aux Chiefs (4-2) un deuxième revers de suite.

«C’est un sentiment incroyable que d’êtres capables de faire face à autant d’adversité et d’être capable de batailler durant 60 minutes, a reconnu Watson. C’est ce que nous avons fait. Nous avons continué de nous battre et nous avons continué de pousser et de nous encourager mutuellement. Nous savons que tous les gars ici vont toujours continuer de se battre, peu importe le pointage. Nous ne regardons pas le tableau indicateur. Nous jouons durant 60 minutes tous les matchs.»

Le plus important encore, c’est que Bill O’Brien a prouvé qu’il pouvait vaincre une équipe qui était considérée comme étant l’une des favorites pour remporter le Super Bowl.

«Les gars se soucient du bien de l’équipe. Ils semblent avoir beaucoup de plaisir ensemble. Nous devons simplement poursuivre dans cette veine, a déclaré O’Brien. Nous venons simplement de remporter un match face à une très bonne équipe, mais nous présentons un dossier de 4-2 et un dossier de 4-2, ça ne vous mène nulle part.»

Mahomes, qui a été sélectionné deux rangs plus tôt que Watson lors de la première ronde du repêchage de 2017, a terminé la partie avec trois passes de touché et des gains aériens de 273 verges. Il a également été victime d’une première interception cette saison.

«Nous devons simplement changer quelques tactiques, a déclaré l’entraîneur-chef des Chiefs, Andy Reid. La marge d’erreur est mince et basculer entre la victoire ou la défaite peut se faire très rapidement. Nous sommes passés bien près de sortir vainqueurs de ce duel.»

Le receveur étoile Tyreek Hill a disputé un premier match depuis la première semaine d’activités, lorsqu’il s’est blessé à la clavicule, et il a capté cinq passes pour des gains de 80 verges et deux touchés.

Ça n’a pas été de toute beauté pour les deux équipes. Elles ont combiné 21 pénalités pour un total de 150 verges et ça n’inclut pas les pénalités conjointes commises par les deux formations.

Les Chiefs ont amorcé le duel avec aplomb, orchestrant deux séquences offensives payantes d’au moins 90 verges au premier quart. Hill a terminé la première avec un attrapé de 46 verges et Damien Williams a conclu la seconde avec un majeur de 14 verges.

Entre ces deux touchés, Hyde a échappé le ballon lors du premier jeu offensif des Texans. Le porteur s’est toutefois ressaisi pendant le reste du match.

Au troisième quart, Mahomes a de nouveau conjugué ses efforts à ceux de Hill pour un touché, mais Watson a aidé les Texans à réussir une série à l’attaque de 12 jeux et 93 verges qui a grugé plus de huit minutes de temps au cadran. Le quart a donné les devants 31-24 à son équipe grâce à un majeur au sol et un converti de deux points.

Alors qu’il ne restait que six minutes à jouer, les Chiefs ont effectué trois jeux et ont dû se contenter d’un dégagement. La défensive d’Andy Reid n’a pas tenu le coup et l’attaque n’a pas repris le ballon.

Dave Skretta, The Associated Press