Sports

Pastrnak marque tous les buts des Bruins dans une victoire de 4-2 face aux Ducks

Pastrnak marque tous les buts des Bruins dans une victoire de 4-2 face aux Ducks
Photo: Elise Amendola/APDavid Pastrnak des Bruins de Boston marque un but.

BOSTON — Le premier trio des Bruins de Boston a poursuivi sa belle lancée, balayant du revers de la main les discussions concernant la défaite en finale de la Coupe Stanley.

David Pastrnak a réalisé un sommet personnel en carrière en marquant quatre buts et il a été le pilier d’une victoire de 4-2 des Bruins contre les Ducks d’Anaheim, lundi après-midi, au TD Garden.

«La meilleure chose qui soit arrivée à notre équipe c’est que les joueurs sont restés unis, a mentionné Brad Marchand, le compagnon de trio de Pastrnak. Nous n’avons pas perdu beaucoup de joueurs. Ça nous a permis de garder notre chimie et garder le rythme de la saison dernière. Ça facile d’être prêt en début de saison quand tu es à l’aise avec tes coéquipiers.»

Pastrnak est devenu le premier joueur des Bruins à réaliser pareil tour de force depuis Patrice Bergeron, le 6 janvier 2018 contre les Hurricanes de la Caroline.

Jaroslav Halak a réalisé 30 arrêts et Marchand a participé à deux des quatre buts de Pastrnak pour aider les Bruins, finalistes de la Coupe Stanley en juin dernier, à se forger un dossier de 5-1 en ce début de saison.

Le trio composé de Pastrnak, Marchand et Bergeron a accumulé 24 points depuis le début de la campagne.

«Nous jouons ensemble depuis un bon bout de temps déjà, a affirmé Pastrnak. C’est ce qui est attendu de nous.»

Rickard Rakell et Adam Henrique ont offert la réplique des Ducks pendant que le gardien John Gibson bloquait 19 tirs. Les Ducks viennent de perdre deux de leurs trois dernières sorties après avoir amorcé la campagne avec trois gains de suite.

«C’est ce genre de match au cours duquel la rondelle te trouve», a dit le défenseur des Ducks Hampus Lindholm à propos de Pastrnak.

Pastrnak a d’abord complété le cinquième tour du chapeau de sa carrière en marquant un but sans aide. Après une mise en jeu, il a volé la rondelle à Josh Manson et a décoché un tir des poignets qui s’est faufilé entre les jambières de John Gibson à 2:20 de la troisième période.

Après ce but, qui permettait aux Bruins de prendre une avance de 3-1, les spectateurs ont réagi en lançant des chapeaux sur la patinoire.

Un peu plus de deux minutes plus tard, l’attaquant de 23 ans a complété sa prolifique journée de travail. Posté près du filet de Gibson, il a fait dévier une belle passe de Marchand.

Pastrnak avait inscrit le premier but de la rencontre, à 4:18 de la première période, seulement huit secondes après le début d’une punition à Michael Del Zotto, après une passe du revers de Bergeron.

Pastrnak a porté le score 2-0 à 11:38 de la période médiane, quelques instants après que Halak eut réalisé deux arrêts spectaculaires.

Ken Powtak, The Associated Press