Sports

La recrue des Sabres Victor Olofsson réussit une première dans la LNH

La recrue des Sabres Victor Olofsson réussit une première dans la LNH
Photo: Jeffrey T. Barnes/APVictor Olofsson des Sabres célèbre un but.

BUFFALO, N.Y. — Victor Olofsson et les Sabres de Buffalo commencent à gagner en confiance grâce à leur bon début de saison.

L’attaquant recrue a réalisé un exploit sans précédent dans la Ligue nationale de hockey en devenant le premier joueur à inscrire ses sept premiers buts en carrière lors d’avantages numériques, dans un gain de 4-0 des Sabres contre les Stars de Dallas, lundi après-midi.

«C’est évidemment très plaisant d’avoir un record, a mentionné Olofsson, qui a aussi obtenu une aide. Je veux maintenant marquer ce but à cinq contre cinq.»

Olofsson est passé à l’histoire en marquant à 6:27 de la deuxième période, après avoir reçu une passe du défenseur Rasmus Dahlin. Les Sabres ont pu profiter d’un avantage numérique lorsque les Stars ont été pénalisés pour avoir retardé le match, à 5:05.

Ce but permettait aux Sabres de rompre l’égalité de 0-0. Une dizaine de minutes plus tard, Olofsson ajoutait une aide sur le but de Sam Reinhart.

Les Sabres ont ajouté deux buts en moins de deux minutes en troisième période, le 4e de Jeff Skinner et le 3e de Marcus Johansson. Carter Hutton a stoppé 24 tirs pour le jeu blanc, son premier de la saison et son 12e en carrière.

«Il s’agissait assurément de notre meilleure performance de la saison, du début à la fin», a affirmé l’entraîneur-chef des Sabres, Ralph Krueger.

Surnommé «Goal-ofsson» par les partisans des Sabres, le Suédois de 24 ans a marqué cinq buts lors des six premiers matchs des Sabres. Sa séquence remonte à la fin de la saison 2018-2019, alors qu’il avait touché la cible deux fois en six rencontres.

Les Sabres ont sélectionné Olofsson en septième ronde du repêchage de 2014. Il a passé cinq saisons dans la Ligue élite de Suède avant de signer avec les Sabres en avril 2018.

Trois joueurs partageaient l’ancien record de six buts consécutifs en avantage numérique pour amorcer une carrière: Craig Norwich (1979-80) avec les Jets de Winnipeg, Sylvain Turgeon (1983-84) avec les Whalers de Hartford et Jeff Norton (1987-88) avec les Islanders de New York.

Les Sabres ont amassé au moins un point au cours de leurs six premiers matchs de la saison pour une première fois depuis leur séquence de huit parties, lors de la saison 2008-09. La formation de Buffalo a gagné ses quatre premières sorties à domicile de la campagne pour une première fois depuis 2006-07.

«Chaque fois que tu connais un bon début et que tu obtiens des résultats, la confiance vient naturellement, a expliqué Skinner. C’est bien d’avoir ce bon départ, mais il faut maintenant garder cet élan.»

Pendant ce temps, les Stars tentent de ne pas laisser leurs mauvais résultats ébranler leur confiance. Leur fiche de 1-5-1 après sept matchs est la pire de l’équipe depuis 1990-91, alors qu’elle jouait au Minnesota.

«Il faut passer à travers cette période en équipe. Un peu d’adversité n’a jamais fait de mal, a indiqué le capitaine des Stars, Jamie Benn. Ça semble pire parce que c’est au début de la saison. Tu peux t’en tirer un peu plus facilement quand c’est à mi-chemin dans la campagne.»

Ben Bishop a stoppé 18 tirs pour les Stars. Bishop a amorcé la partie avec un dossier de 12-0-1 et des blanchissages consécutifs aux dépens des Sabres.

The Associated Press