Sports

Les Nationals battent les Cardinals 8-1 pour s’approcher de la Série mondiale

Les Nationals battent les Cardinals 8-1 pour s’approcher de la Série mondiale
Photo: Patrick Semansky/AP PhotoJack Flaherty

WASHINGTON — Howie Kendrick a continué ses séries de rêve en produisant trois points et les Nationals de Washington se sont approchés à une victoire de la Série mondiale en défaisant les Cardinals de St. Louis 8-1, lundi soir.

Kendrick, qui avait frappé un grand chelem en 10e manche du match ultime de la série de sections contre les Dodgers de Los Angeles, a placé trois balles en lieu sûr, dont un double de deux points qui a porté un dur coup aux Cardinals, en troisième.

Kendrick a produit neuf points au cours des présentes séries, ce qui constitue le plus haut total pour un joueur de 36 ans et plus depuis 2013, alors que Carlos Beltran et David Ortiz avaient respectivement produit 15 et 13 points. Il est aussi devenu le deuxième joueur le plus âgé de l’histoire des Majeures à claquer trois doubles lors d’un match éliminatoire. Craig Biggio a réussi l’exploit à 39 ans, en 2005.

Les Nationals ont pris les devants 3-0 dans cette série de championnat de la Nationale et ils ne sont qu’à un gain de participer à la première Série mondiale de leur histoire. Le quatrième duel aura lieu mardi soir, à Washington. Patrick Corbin sera le partant pour l’équipe locale alors que les Cardinals placeront leurs derniers espoirs en Dakota Hudson.

Pour une troisième partie de suite, les Cardinals ont mal paru face au lanceur partant des Nationals. Aníbal Sánchez et Max Scherzer ont flirté avec un match sans point ni coup sûr lors des deux premiers affrontements et Stephen Strasburg (3-0) a joint la fête en limitant la troupe de St. Louis à un maigre point non mérité.

Depuis le début de la série de championnat, les Cardinals ont réussi 11 coups sûrs et les trois partants des Nationals montrent une moyenne de points mérités de 0,00.

«Nous devons avoir une avance à un certain moment dans cette série. C’est difficile de gagner un match quand ce n’est pas le cas, a dit le gérant des Cardinals, Mike Shildt. Nous devons trouver une façon de créer de l’attaque en début de match. C’est la première fois que nos lanceurs n’ont pas été en mesure de contenir leur attaque. Je suis sûr que ça va se produire mardi.»

Avant cette saison, les Nationals n’avaient remporté aucune série, montrant une fiche de 0-4 depuis 2012.

«Peut-être que nous arrivons finalement», a mentionné le joueur de troisième but Anthony Rendon.

Strasburg, qui a amorcé la rencontre avec une moyenne de points mérités de 1,32 en carrière en séries, a alloué sept coups sûrs en sept manches et il a passé 12 frappeurs dans la mitaine. Il a rejoint Bob Gibson et Cliff Lee en tant que seuls lanceurs à avoir retiré au moins 10 adversaires sur des prises à quatre occasions lors de leurs sept premiers départs en carrière en séries.

«Il a été très plaisant à côtoyer cette année. C’est bien d’être avec lui. Je l’ai vu faire une transition vers la personne qu’il est en ce moment. Il a assurément beaucoup de plaisir dans l’abri, a exprimé Kendrick. C’est spécial de voir ce qu’il accomplit cette année.»

Les Nationals ont profité des largesses au monticule du jeune Jack Flaherty (1-2) pour se forger une belle avance en troisième manche. Adam Eaton a ouvert le pointage grâce à un simple d’un point et il a lui-même croisé le marbre à la suite d’un double de Rendon. Après un but sur balles à Juan Soto, Kendrick l’a poussé à la plaque en compagnie de Rendon pour porter la marque à 4-0.

«Nous n’avons pas été capables de jouer notre style de baseball, a observé Shildt. Nous n’avons pas pu établir notre rythme, mais il reste encore du baseball à jouer.»

Les hommes de Dave Martinez ont ajouté deux points à leur avance lors de la cinquième manche. Rendon s’est rendu sur les sentiers après avoir cogné un simple et Kendrick l’a envoyé au marbre grâce à son deuxième double de la partie. Ryan Zimmerman a suivi avec un double, procurant une avance de 6-0 aux Nationals.

Victor Robles, qui effectuait un retour dans la formation de Washington, a ajouté son grain de sel avec une claque en solo en sixième manche, juste avant que les Cardinals donnent des signes de vie en septième, inscrivant leur seul point du match et seulement leur deuxième depuis le début de la série.

Kendrick, avec un double, et Zimmerman, avec un simple d’un point, ont conjugué leurs efforts à nouveau en septième manche pour les Nationals.

«Je crois que nous avons connu de bonnes présences au marbre. Des joueurs sont allés sur les sentiers et nous avons eu de bons élans», a ajouté Kendrick.

Flaherty a été d’office pendant quatre manches pour les visiteurs, permettant quatre points, cinq coups sûrs et deux buts sur balles.

La Presse canadienne