Sports

Beterbiev bat Gvozdyk et unifie les titres IBF et WBC des poids mi-lourds

Beterbiev bat Gvozdyk et unifie les titres IBF et WBC des poids mi-lourds
Photo: Ethan Miller/Getty ImagesArtur Beterbiev (à gauche) et Oleksandr Gvozdyk (à droite)

PHILADELPHIE — Artur Beterbiev a battu l’Ukrainien Oleksandr Gvozdyk par arrêt de l’arbitre à 2:49 du 10e round pour unifier les titres IBF et WBC des poids mi-lourds, vendredi soir, à Philadelphie.

Après avoir épuisé son adversaire pendant le neuvième round, Beterbiev (15-0-0, 15 K.-O.) a martelé Gvozdyk (17-1-0, 14 K.-O.) de coups au 10e engagement et il l’a envoyé au tapis à deux occasions avant que l’arbitre Gary Rosato mette fin au combat.

Beterbiev a défendu sa ceinture de l’International Boxing Federation pour une troisième fois et il a ravi la ceinture du World Boxing Council de Gvozdyk, qu’il avait acquise en passant le K.-O. à Adonis Stevenson, en décembre 2018.

Les deux boxeurs n’y sont pas allés de main morte au premier round, alors que les corps à corps ont été musclés. En fin d’engagement, Rosato a d’ailleurs donné un controversé compte à Gvozdyk, qui avait été projeté au sol par Beterbiev. La décision a cependant été annulée lors de la minute de repos.

Beterbiev n’a toutefois pas été dérangé par cette situation et il a placé quelques bons coups au deuxième round, mais Gvozdyk a répliqué lors de la troisième reprise, rendant la monnaie de la pièce à son adversaire.

Le boxeur de Montréal a semblé trouver son rythme par la suite, forçant l’Ukrainien à longer les câbles pendant de bons moments lors des quatrième, cinquième et sixième rounds. Beterbiev a même réussi à ébranler son rival avant le son de la cloche au sixième assaut.

La Presse canadienne