Sports

Alex Pietrangelo amasse trois points et les Blues battent les Oilers 5-2

Alex Pietrangelo amasse trois points et les Blues battent les Oilers 5-2
St. Louis Blues' David Perron (57), centre, celebrates a Blues goal on the Edmonton Oilers with teammates Ryan O'Reilly (90), Brayden Schenn (10), Alex Pietrangelo (27) and Jaden Schwartz (17) during first period NHL hockey action in Edmonton, Alta., on Wednesday November 6, 2019. THE CANADIAN PRESS/Amber Bracken

EDMONTON — Alex Pietrangelo a marqué un but et ajouté deux aides et les Blues de St. Louis ont maintenu leur emprise sur le premier rang de l’Association Ouest grâce à une victoire de 5-2 contre les Oilers d’Edmonton mercredi soir.

Jaden Schwartz, Robert Thomas, Tyler Bozak et Ivan Barbashev ont égalemement marqué pour les Blues (11-3-3), vainqueurs de leurs six dernières parties.

Les buts de Bozak et de Barbashev ont été inscrits dans un intervalle de 26 secondes, durant la dernière minute de la troisième période, chaque fois dans un filet désert et en désavantage numérique.

Connor McDavid et Zack Kassian ont offert la réplique des Oilers (10-5-2), qui ont subi un deuxième revers de suite.

Leon Draisaitl a prolongé à sept sa séquence de matchs avec au moins un point, grâce à une passe qui a mené au 8e but de McDavid cette saison, lors d’un avantage numérique, à 2:46 du premier vingt.

Les Blues ont imité leurs rivaux en marquant à leur tour lors d’une supériorité numérique environ quatre minutes plus tard, lorsque Schwartz a fait dévier un tir de la ligne bleue de Pietrangelo derrière Mike Smith.

Pietrangelo a brisé l’égalité grâce à un tir de loin, lors d’un autre avantage numérique, à 7:10 de la deuxième période avant que Thomas ne triple l’avance des visiteurs avec son 3e de la saison avec un peu moins de quatre minutes à jouer au deuxième vingt.

Draisaitl a ajouté sa deuxième aide du match à mi-chemin de la troisième lorsque Kassian a déjoué Jake Allen d’un tir dans la partie supérieure du filet, pour son quatrième but cette saison.

Malgré 15 tirs au but en troisième, et 34 au total, les Oilers n’ont pas réussi à créer l’égalité.

Shane Jones, La Presse canadienne