Sports
22:32 20 novembre 2019

Tkachuk tranche en prolongation et les Sénateurs battent le Canadien 2-1

Tkachuk tranche en prolongation et les Sénateurs battent le Canadien 2-1
Photo: Ryan Remiorz/La Presse canadienneBrady Tkachuk a marqué le but gagnant en prolongation.

MONTRÉAL — L’offensive du Canadien connaît ses premiers moments difficiles de la saison.

Pour une deuxième fois en autant de soirs, la formation montréalaise a manqué d’opportunisme et a éventuellement baissé pavillon. Cette fois, Brady Tkachuk a fait bouger les cordages après 38 secondes de jeu en période supplémentaire et les Sénateurs d’Ottawa se sont imposés 2-1, mercredi, au Centre Bell.

Chris Tierney et Tkachuk ont orchestré l’attaque finale et Tkachuk a battu de vitesse Tomas Tatar pour se présenter seul devant Carey Price. Tkachuk a ensuite marqué en glissant le disque entre les jambières du gardien.

«Notre jeu n’est pas mauvais, mais nous laissons l’adversaire s’accrocher et éventuellement, il réussit à créer l’égalité, a noté l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. De la paresse de la part de nos attaquants en prolongation nous a ensuite coûté un autre point.»

Un peu comme la veille, quand le Canadien a perdu 5-2 face aux Blue Jackets de Columbus, la formation montréalaise n’a pas connu une mauvaise soirée. Le Tricolore a eu l’avantage pendant de longs moments. 

Mais à part vendredi dernier, lors d’une éclatante victoire de 5-2 face aux Capitals de Washington, l’offensive du Tricolore semble manquer de cohésion depuis quelques rencontres. Julien avait d’ailleurs admis son inquiétude à ce chapitre pour la première fois la semaine dernière.

«C’est frustrant. C’est dommage, a-t-il ajouté mercredi soir. Nous ne jouons pas du mauvais hockey. Nos chances sont là. Mais il semble que nous ayons frappé un mur dans notre production offensive. C’est ce qui nous fait mal.»

Nick Suzuki a touché la cible pour le Canadien (11-6-5). Price a effectué 22 arrêts.

Price a disputé un deuxième match en autant de soirs pour une première fois cette saison. Julien a expliqué sa décision en notant que Price n’avait pas joué samedi dernier et que l’équipe ne rejouait pas avant samedi.

Jean-Gabriel Pageau a aussi marqué pour les Sénateurs (10-11-1). Craig Anderson a repoussé 35 lancers.

Le Canadien a dicté l’allure du match en première période, dirigeant 12 tirs au but contre trois par les Sénateurs. Il a toutefois bousillé plusieurs chances en étant incapable de pousser le disque dans l’objectif lors de mêlées autour du filet d’Anderson.

Charles Hudon a aussi vu un de ses tirs dévier sur la barre transversale avant d’aboutir dans le filet protecteur.

Suzuki a finalement ouvert le pointage après 44 secondes de jeu en deuxième période, en avantage numérique. Il a tiré dans un filet ouvert à la suite d’une autre mêlée devant le filet des Sénateurs.

Les visiteurs ont tranquillement renversé la vapeur au cours du deuxième vingt. Price a tenu le fort pendant un certain temps, mais il a finalement été battu par Pageau à 9:55, quand le Gatinois a dévié un tir de Tyler Ennis.

Anthony Duclair a orchestré quelques attaques menaçantes pour les Sénateurs, sans toutefois être capable de compléter le travail.

Ennis a aussi obtenu une belle chance de marquer, s’échappant avec environ 30 secondes à faire au deuxième vingt, mais Price a réussi l’arrêt.

Le Canadien s’est retrouvé dans l’eau chaude à mi-chemin du dernier tiers, quand Brett Kulak est allé au banc des punitions après avoir dégagé son territoire en envoyant le disque dans la foule. Cependant, les Sénateurs ont continué de ne rien casser en avantage numérique.

Tkachuk a finalement tranché en prolongation.

Après la rencontre, le Canadien a annoncé que Hudon avait été cédé au Rocket de Laval, dans la Ligue américaine de hockey.

Le Canadien jouera son prochain match samedi, quand les Rangers de New York seront les visiteurs.

Échos de vestiaire

Malgré le résultat, Carey Price n’était pas déçu de l’effort de l’équipe:

«Je crois que nous avons joué un bon match dans toutes les zones. Nous n’avons simplement pas été récompensés.»

Nick Suzuki a récolté trois buts et une aide à ses cinq derniers matchs:

«Tous les joueurs vont connaître des hauts et des bas pendant une saison. C’est un sport d’équipe et tout le monde doit contribuer. Ça va bien pour moi présentement. Les autres gars ont des chances, mais la rondelle ne rentre pas.»

Phillip Danault a serré la main à Guy Carbonneau avant la rencontre. Carbonneau a été honoré par le Canadien, deux jours après avoir été intronisé au Temple de la renommée du hockey.

«Je suis très conscient de son héritage et c’est entièrement mérité. Ça montre que le travail défensif des attaquants comme moi ne passe pas toujours inaperçu. Il est maintenant membre du Temple de la renommée.»

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse canadienne