Sports
19:49 14 février 2020

Tony Kemp a choisi de ne pas participer au stratagème des Astros en 2017

Tony Kemp a choisi de ne pas participer au stratagème des Astros en 2017
Photo: Bob Levey/Getty ImagesTony Kemp lors de son passage avec les Astros de Houston

MESA, Ariz. — Rappelé en septembre 2017 par les Astros de Houston, Tony Kemp S’est immédiatement fait demander par ses nouveaux coéquipiers s’il désirait faire partie du stratagème de vols de signaux de l’équipe.

Sa réponse: un non sans équivoque. Il assure qu’il n’a pas subi de pression pour se joindre au groupe par la suite.

«Ils ne m’ont pas relancé», a dit le deuxième-but vendredi, à son arrivée au camp des Athletics d’Oakland, où il a retrouvé un ex-coéquipier des Astros, Mike Fiers, qui a été le lanceur d’alerte dans ce dossier.

«Quand je suis arrivé en septembre, le système était déjà en place, a expliqué Kemp. J’ai seulement tenté de jouer du mieux que je pouvais.»

Il a affirmé que ce que Houston avait fait n’était pas bien. Quand on lui a demandé si la conquête de la Série mondiale cette année-là était entachée, il a eu une réponse intéressante.

«C’est une bonne question. Tout le monde aura son opinion à ce sujet ou ira de ses propres spéculations. Je ne suis pas certain.»

Kemp a ajouté qu’il compatit avec ses ex-coéquipiers des Astros et croit que leurs excuses étaient sincères.

«Je ne dis pas que ce qu’ils ont fait était correct: ça ne l’était pas. Mais je crois qu’ils ont des remords. De la façon dont ils se conduisent, on voit qu’ils savent avoir mal agi.»

Kemp, acquis des Cubs de Chicago le mois dernier, prévoit de parler à ses coéquipiers de façon individuelle au lieu de s’adresser au groupe au complet.

«Si j’avais été impliqué, de faire une déclaration aurait été la bonne chose à faire, a-t-il expliqué. Nous sommes tous des adultes et si les gars ont des questions, ils peuvent me les poser directement. Ils sont plus que bienvenus.»

Fiers, gagnant de 15 rencontres l’an dernier dont son deuxième match sans point ni coup sûr, a refusé de discuter en détail de la situation chez les Astros, mais a dit avoir parlé avec Kemp.

«J’ai toujours eu beaucoup de respect pour Tony. (…) C’est un bon gars à avoir comme coéquipier.»

Kemp a déclaré qu’il avait décidé de ne pas rejoindre le stratagème des Astros parce qu’il connaissait alors du succès au bâton au niveau AAA.

«Une fois rappelé, je me suis dit que j’allais faire confiance à mes habiletés. Je ne voulais pas être distrait.

«C’était mon choix. Je ne comptais que quatre ou cinq mois d’expérience dans les Majeures et je ne voulais pas utiliser ce système. Je ne vais pas dire du mal des gens impliqués. C’est arrivé et on doit aller de l’avant. Je me retrouve dans la même section que ces gars, alors ce sera une compétition amusante. J’ai hâte de me mesurer à eux.»

Janie McCauley, The Associated Press