Sports
20:48 18 février 2016 | mise à jour le: 18 février 2016 à 21:18 Temps de lecture: 3 minutes

Curling: utilisation limitée des balais de poils

Curling: utilisation limitée des balais de poils
Photo: Getty ImagesSOCHI, RUSSIA - MARCH 12: A Canadain curler's broom directs play during the wheelchair curling round robin session 9 match between Canada and Korea on day five of Sochi 2014 Paralympic Winter Games at the Ice Cube Curling Center on March 12, 2014 in Sochi, Russia. (Photo by Hannah Peters/Getty Images)

GRANDE PRAIRIE, Alta. – Craignant la controverse lors de tournois importants, Curling Canada a limité l’utilisation des balais de poils aux Championnats canadiens de curling féminin et masculin.

La fédération nationale de curling a annoncé jeudi que seulement les capitaines et les vice-capitaines dans la maison allaient avoir la permission d’utiliser des balais de poils — et seulement pour balayer des pierres qui ont franchi la ligne du «T» séparant la maison en deux ou des gardes devant la maison lors de coups pour les déplacer.

Lorsqu’une pierre sera lancée et qu’elle glissera d’un bout à l’autre de la glace, les balayeurs devront utiliser des balais en tissu.

La réapparition des balais de poils, qui ont été introduits au curling dans les années 1980, chez les équipes compétitives est le résultat de l’interdiction d’utiliser des têtes de balais en tissu imperméable et texturé avec des encarts durs.

Le balayage est utilisé au curling pour manipuler la trajectoire de la pierre, mais les nouveaux tissus permettaient un contrôle jamais vu auparavant en égratignant la glace.

La Fédération mondiale de curling a imposé un moratoire sur les nouvelles têtes de balais en novembre et Curling Canada avait suivi le pas.

Près de 50 des meilleures équipes au monde refusaient déjà d’utiliser les nouvelles têtes de balais avant le moratoire afin de protéger «l’intégrité du sport». Ce qui est un sport de précision et de stratégie était devenu un concours de balayage.

Cependant, un deuxième problème a fait son apparition. Les nouvelles têtes de balais en poils synthétiques ou en mélange de poils naturels et synthétiques égratigneraient la glace de la même manière que celles des balais bannis et manipuleraient les pierres de la même manière.

Certains joueurs ont rapporté que l’utilisation de balais de poils avaient provoqué des tensions entre les équipes aux championnats provinciaux, même si leur utilisation était permise.

La décision de Curling Canada concerne seulement le Tournoi des Coeurs et le Brier. La Fédération mondiale devra prendre une décision avant les championnats mondiaux.

Le Tournoi des Coeurs débutaient jeudi à Grande Prairie, en Alberta, avec la présentation des premiers matchs du tournoi de qualification pour le tableau principal. Le Brier aura lieu de 5 au 13 mars à Ottawa.

Articles similaires