Île-des-Sœurs
06:49 23 avril 2020 | mise à jour le: 4 mai 2020 à 17:05 temps de lecture: 4 minutes

Nouveau panneau informatif au Jean Coutu de L’Île-des-Sœurs

Nouveau panneau informatif au Jean Coutu de L’Île-des-Sœurs
Photo: Gracieuseté – Emmanuel TranLe propriétaire du Jean Coutu à L’Île-des-Sœurs Jacques Gendron et Martin Landry, président d’Intelligence Industrielle, se trouvent près du nouvel écran qui informe les clients à l’accueil. 

Un nouveau panneau digital informatif accueille les clients de la pharmacie Jean Coutu de L’Île-des-Sœurs, leur indiquant les mesures à respecter et le nombre de personne dans le commerce en temps réel.  L’innovation de l’entreprise Intelligence Industrielle a pour objectif de donner un meilleur sentiment de sécurité.

«J’avais mis des affiches à l’entrée du magasin, mais les clients ne les regardaient pas. Maintenant [avec la télévision dans l’entrée], ça attire leurs regards, témoigne Jacques Gendron, propriétaire de la succursale. En plus, ça simplifie la procédure d’accueil de mon agent de sécurité et rend plus agréable le premier contact avec les clients à l’entrée.»

L’entreprise Intelligence Industrielle basée à Saint-Henri, experte en collecte, analyse et visualisation de données de production manufacturière, a adapté son produit à la situation exceptionnelle.

«On est content de participer à notre façon à cet effort de guerre», souligne le président, Martin Landry.

Il explique qu’en affichant l’information sur une télévision à la hauteur des yeux, ça capte plus l’attention. «Juste le fait que ce soit technologique et digital, les gens portent plus attention aux consignes», dit M. Landry.

«Les clients sont de plus en plus stressés et même parfois agressifs. Ils ont besoin d’être rassurés, comme mon personnel durant cette période inédite.» — Propriétaire de la succursale Jean Coutu à L’Île-des-Sœurs, Jacques Gendron.

Jacques Gendron croit qu’il est important particulièrement pour les pharmaciens de montrer qu’ils investissent dans la sécurité des employés et des clients.

Personnel

Se faire poser quelques questions avant d’entrer dans un commerce fait maintenant partie du quotidien. À la pharmacie du boulevard René-Levesque comme dans bien d’autres magasins, l’agent de sécurité doit s’assurer que les gens se lavent les mains en entrant et doit aussi leur poser les questions habituelles.

Maintenant avec l’interface, l’employé à l’accueil demande aux gens de prendre quelques secondes pour regarder les consignes affichées devant la station de lavage de main.

«Le gardien se sert du panneau. Il demande par exemple: est-ce que vous avez une réponse affirmative à l’une des questions du tableau?», indique M. Landry. Ainsi les gens ont moins l’impression d’être soumis à un interrogatoire, note ce dernier.

Après avoir analysé la réaction des gens face au nouvel outil, Martin Landry a conclu qu’il y avait trop d’informations sur l’écran.

«Les gens se perdaient. On a ramené cela très simple avec des icônes qui parlent beaucoup. Les gens ont commencé à porter beaucoup plus attention», raconte-t-il.

Le panneau informatif qu’a testé la pharmacie à L’Île-des-Sœurs peut par exemple afficher l’affluence en direct, la quantité maximale d’articles permise par client, le nombre de personnes autorisées dans le commerce ou encore les dernières consignes sanitaires de la santé publique.

Inquiétude

L’atmosphère de la pandémie amène plusieurs personnes à poser au personnel des questions sur les mesures de sécurité, par exemple, si les paniers ont été désinfectés.

«Automatiquement, quand on s’est mis à utiliser le système, on a vu qu’il y avait moins de questions d’inquiétude. Je pense que c’est parce qu’ils considéraient que la pharmacie investie en sécurité», détaille M. Landry.

À la suite de ce projet pilote avec la pharmacie Jean Coutu de L’Île-des-Sœurs, Intelligence Industrielle est en discussion avec de grandes bannières pour intégrer le panneau dans des centaines de commerces à travers le Québec.

L’entreprise vise surtout les pharmacies, les épiceries et les quincailleries, mais n’exclut pas d’adapter son produit pour de plus petits commerces.

Articles similaires