Techno
01:38 14 septembre 2010 | mise à jour le: 14 septembre 2010 à 01:38 temps de lecture: 3 minutes

iMusée: le premier musée de la micro-informatique au Québec ouvre ses portes

À partir du 14 septembre, le
grand public aura l’occasion de visiter l’iMusée, qui est le premier
musée dédié à la micro-informatique au Québec. BRANCHEZ-VOUS! a assisté à
la cérémonie d’ouverture de l’iMusée vendredi dernier, afin de vous
donner un petit aperçu de ce qui vous y attend.

Rassembler des objets témoignant de son passé
est une tâche ardue et de longue haleine, mais il s’agit surtout d’un
travail obligatoire pour qu’une collectivité n’oublie pas son Histoire.
Non, Internet n’a pas toujours existé et relater son parcours au cours
des dernières années témoigne d’une certaine évolution sociale, au même
titre que la multiplication des générations de matériel électronique ou
de logiciels.

L’iMusée s’est donné la mission de raviver cette mémoire collective –
en retraçant entre autres l’évolution des technologies de l’information
– et de la transmettre aux générations futures par le biais d’une
exposition permanente. L’informatique n’est pas qu’une invention, elle
est surtout une évolution très longue qui s’est amorcée vers la fin du
XIXe siècle.

Le musée de la micro-informatique au Québec expose une centaine d’objets fascinants, disposés en ordre chronologique dans plusieurs salles. Par exemple, l’Apple Lisa
(sorti en 1983, avant le Macintosh) est le premier ordinateur livré
avec une souris et doté d’une interface complètement graphique.

L’IBM 5100 est un portable pesant plusieurs kilos et
dont le fonctionnement repose sur des cartouches. Le musée propose
aussi une salle interactive relatant les principales étapes de
l’histoire de l’informatique et la salle d’anciens jeux vidéo (Pacman, Donkey Kong, etc.) saura plaire aux joueurs nostalgiques.

Les artéfacts sont les marqueurs temporels de notre évolution sociale

Au
cours des dernières décennies, l’Homme a connu une véritable évolution
dans la manière de produire et de traiter les informations. Par exemple,
les premières cartes perforées (photo) des années 50 ne géraient qu’une
centaine de caractères, alors que la technologie actuelle permet
d’élever ce nombre à plusieurs millions.

Ceci a eu une incidence sur la société: le nombre d’informations
(produites et à traiter) et de décisions que nous devons prendre
aujourd’hui est sans commune mesure avec ce que les générations
précédentes ont connu.

Avant les années 2000, par exemple, une élite produisait
l’information que la masse consommait. Cependant, cette tendance s’est
inversée avec le changement de millénaire. La création de contenu s’est
démocratisée, notamment avec la multiplication des blogues et des forums
de discussions sur la Toile.

Le matériel informatique exposé au iMusée démontre à quel point la
technologie doit continuellement s’adapter aux nouveaux besoins des
consommateurs en devenant toujours plus rapide, performant et simple à
utiliser.

L’iMusée est situé au Pavillon
d’éducation communautaire (PEC) du quartier Hochelaga-Maisonneuve à
Montréal, au 1691, boulevard Pie-IX (métro Pie-IX). Le musée est ouvert
du mardi au samedi entre 10h et 17h. Pour connaître les tarifs, visitez
le site Web de l’imusée.

Vous pouvez suivre les actualités de l’iMusée sur Twitter, LinkedIn et Facebook.

Vous voulez faire don d’équipement? Contactez les responsables de l’iMusée qui seront ravis de l’exposer.

L’iMusée est une réalisation du PEC, en partenariat avec le musée de l’informatique de Paris, dirigé par M. Philippe Nieuwbourg.