Blogue Décrypto
10:23 4 juin 2019

Ce crypto-entrepreneur s’offre un Buffett pour 4,6M$

Ce crypto-entrepreneur s’offre un Buffett pour 4,6M$

«Je vois dans ce prochain repas avec Buffett l’opportunité de se comprendre mutuellement», a déclaré Justin Sun. Tout un menu!

Ce jeune entrepreneur chinois, PDG de BitTorrent et fondateur de la cryptomonnaie Tron (TRX) a en effet battu les records en déboursant près de 4,6 M$ pour partager un steak dans un restaurant new-yorkais avec le mythique Warren Buffett.

« J’inviterai aussi des chefs de file de la blockchain pour rencontrer ce titan de l’investissement. J’espère que cela sera bénéfique pour chacun », a-t-il déclaré.

Plus précisément, Justin Sun a remporté les enchères organisées par le groupe de commerce en ligne eBay pour le compte de Glide, une association caritative luttant contre la pauvreté à San Francisco en distribuant par exemple… des repas gratuits aux sans-abri.

« Je suis ravi du fait que Justin ait gagné et je suis impatient de le rencontrer, lui et ses amis », a annoncé de son côté par voie de communiqué Warren Buffett. « Nous allons passer un bon moment et Glide utilisera sa contribution pour aider plusieurs milliers de personnes. »

L’acte de générosité intéressé permettra en effet à l’association de poursuivre ses activités de soutien. Au total, ces repas avec Buffett ont permis de lever plus de 33 M$ depuis l’année 2000.

« Je tiens toutefois à souligner que même l’un des investisseurs les plus prospères de tous les temps peut parfois manquer la prochaine vague », s’est permis de remarquer Justin Sun, rappelant que le vétéran américain de la finance avait mal géré la création du géant alimentaire Kraft Heinz et n’avait pas cerné le potentiel d’Amazon, Alphabet, ou même Apple.

Soixante ans le cadet de Buffett, le jeune chef d’entreprise croit fermement que l’industrie de la chaîne de blocs n’est qu’au début « d’une ère de croissance technologique et financière immense ».

Il estime tout aussi fermement qu’avec une communication et une compréhension appropriées, l’Oracle d’Omaha changera son point de vue sur les monnaies cryptographiques afin d’intégrer cette nouvelle stratégie d’investissement au portefeuille global.

Warren Buffett a toujours pris soin de dénigrer le bitcoin et de flatter les vertus de la chaîne de blocs. Lors de la grand-messe des actionnaires de son conglomérat Berkshire Hathaway le mois dernier, il avait toutefois dû reconnaître qu’il investissait probablement sans le savoir dans ces nouvelles technologies, « indirectement par l’intermédiaire d’une banque partenaire. Mais je ne serai pas un grand meneur dans la blockchain », avait alors concédé Warren Buffett.

Même dans les milieux les plus sélects de la finance, il arrive que les décideurs changent d’avis. D’ailleurs, les opportunités d’investissement dans une technologie ne sont-elles plus rémunératrices quand beaucoup d’intervenants de marché sous-estiment cette même technologie ?

Gourou du marketing, Justin Sun avait en tout cas préparé les troupes depuis la semaine dernière, taquinant ses adeptes sur les réseaux sociaux en affirmant qu’il annoncerait « quelque chose d’énorme et d’incroyable ». Du tamtam médiatique qui a permis de doper le cours de Tron jusqu’à 20 %.

Ce jeton issu de la blockchain du même nom créée seulement en 2017 et qui s’inspirerait en (trop) grande partie du code informatique d’Ethereum se classe actuellement 11e par ordre de capitalisation de marché avec plus de 2,4 MM $.

 

Des questions, remarques ou suggestions ?
N’hésitez pas à me contacter par mail en cliquant ici
et sur les réseaux sociaux via @francois_remyFranRemy ou francoisremy