Inspecteur viral
13:59 30 août 2015 | mise à jour le: 30 août 2015 à 15:01 temps de lecture: 3 minutes

Non, cette photo n’est pas une oeuvre de l’artiste Banksy

Non, cette photo n’est pas une oeuvre de l’artiste Banksy

L’artiste graffiteur britannique Banksy est bien connu pour ses oeuvres percutantes et politiques, ce qui est ironique puisqu’on ne connaît pas l’identité de l’artiste lui-même (selon certains, Banksy serait en fait un collectif d’artistes dirigé par une femme).

Bref, ça ne serait pas surprenant si l’artiste anonyme se mêlait au débat entourant l’accueil que réserve l’Union européenne (UE) à ses immigrants, alors que les corps de 71 d’entre eux ont été retrouvés la semaine dernière en Autriche dans un camion réfrigéré abandonné.

L’artiste aurait publié vendredi cette image sur son compte Facebook:

On y voit le drapeau de l’UE formé de corps flottant dans l’eau. Choquant, efficace, et sans aucun doute pas une oeuvre de Banksy.

Un faux compte Facebook
Banksy ne possède pas de compte Facebook. D’ailleurs, sur le site officiel de l’artiste on peut voir une mise en garde: «Banksy n’est pas sur Facebook et n’a jamais utilisé Twitter».

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’on utilise le nom Banksy pour promouvoir une oeuvre d’art sur les réseaux sociaux. Au lendemain de la tragédie de Charlie Hebdo en France, en janvier, des gens avaient fait circuler un hommage touchant aux journalistes assassinés, en l’attribuant à Banksy (l’inspecteur viral avait alors démenti l’affaire).

Tout comme Twitter, Facebook vérifie les comptes de personnalités publiques. Si on va sur le compte officiel de l’acteur américain (et sans contredit le propriétaire du torse poilu le plus populaire de l’histoire) David Hasselhoff, on voit qu’il y a un petit crochet bleu à côté de son nom:

Capture d’écran 2015-08-30 à 11.02.55C’est glorieux…

S’il n’y a pas de crochet, il faut se méfier! C’est peut-être juste un coquin qui s’amuse à essayer de vous en faire passer une petite vite! Dans le cas de Banksy, c’est ce qui est arrivé aux 86 000 personnes qui ont partagé l’image.

D’où vient cette photo?
En effectuant une recherche par image inversée sur Google (si l’inspecteur a un jour un enfant, il le nommera sans doute «recherche par image inversée»), on tombe sur cette page intitulée «UErfanos» (orphelins de l’UE). Le groupe affirme avoir créé l’image pour une campagne publicitaire pour promouvoir une pétition de la Commission espagnole d’aide aux réfugiés.

imagen_prensa-cear

On peut voir que notre «Banksy» a tout simplement coupé l’image pour qu’on ne voie pas le logo de l’organisme.

L’artiste qui a créé l’image, Tio Vinagre, semble d’autre part assez vexé par cette réappropriation de son oeuvre. Il a fustigé «Banksy» sur Facebook, écrivant: «Picasso a dit: les mauvais artistes imitent, les artistes géniaux volent. Vous êtes donc tout un génie, puisque vous avez publié sur votre fil d’actualités une image que j’ai créé avec mon partenaire Nacho Rojo, et vous n’avez pas mentionné que nous sommes ses vrais créateurs.»

Ouch!

Bref, Banksy n’aime pas les réseaux sociaux; fort à parier que si vous voyez une oeuvre exclusive de Banksy sur Facebook, c’est une contrefaçon.