Uncategorized

Une église du quartier St-Michel incendiée pour une 2e fois en 3 semaines

Une église du quartier St-Michel incendiée pour une 2e fois en 3 semaines
Photo: Getty Images/iStockphoto

MONTRÉAL — Pour la deuxième fois en trois semaines, le site d’une église du nord-est de Montréal inscrite au Répertoire du patrimoine culturel du Québec a été le théâtre d’un incendie, jeudi matin.

Il s’agit de l’église catholique Saint-Bernardin-de-Sienne située sur la 8e Avenue, dans le quartier Saint-Michel.

Le 27 janvier dernier, le presbytère de l’église construite en 1955 et 1956 a été détruit par le feu. L’immeuble était désaffecté et personne n’avait été blessé par le sinistre.

Ce jour-là, l’église n’avait pas été touchée par le feu mais de l’eau projetée par les pompiers s’était infiltrée dans le sous-sol.

Jeudi, le début d’incendie a été rapidement maîtrisé par les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM). Cependant, des indices leur faisant croire que le feu pouvait être d’origine criminelle les ont incités à transmettre l’enquête à l’escouade des incendies criminels du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

L’église catholique Saint-Bernardin-de-Sienne, située à l’intersection de la rue Jarry, a été l’oeuvre du cabinet d’architecte Duplessis, Labelle et Derome. Selon Patrimoine Montréal, son intérêt patrimonial réside dans sa monumentalité accentuée par les caractéristiques paysagères de son site et sa facture architecturale moderne affirmée. L’intérêt de cette église repose également sur la cohérence entre son architecture extérieure et intérieure, ses matériaux, ses oeuvres d’art et son mobilier.

 

 

La Presse canadienne