Uncategorized

L’AJNFL dit aux joueurs de ne pas se présenter à leur camp sans entente

TORONTO — Les pourparlers pour le renouvellement de la convention collective dans la LCF ont tourné au vinaigre.

L’Assocation des joueurs de la LCF a demandé à ses membres de ne pas acheter leur billet d’avion afin de participer à leur camp d’entraînement respectif, qui se mettra en branle à compter du 19 mai. Le syndicat des joueurs a aussi informé les joueurs qu’elle n’avait pas l’intention de négocier au-delà du 18 mai, soit la date d’échéance de l’actuelle convention collective.

L’AJLCF a émis ses directives dans un courriel envoyé à ses membres.

Le syndicat des joueurs a également mentionné qu’il communiquera avec eux d’ici au 18 mai, afin de déterminer s’ils devront se rapporter à leur camp.

Les négociations ont achoppé mercredi dernier, lorsque l’AJLCF a annoncé que la ligue avait décidé unilatéralement de rompre les négociations pendant deux semaines. Après deux jours de pourparlers à Vancouver, le directeur exécutif du syndicat Brian Ramsay a indiqué que la LCF avait choisi le 29 avril, au plus tôt, pour relancer les négociations.

Ramsay a ajouté que la ligue avait mentionné au syndicat qu’elle avait «d’autres priorités» pour les deux prochaines semaines. Les deux parties ont commencé à négocier le 11 mars, et se sont rencontrées à 10 reprises avant que les pourparlers soient rompus — tandis que la LCF et ses joueurs discutaient d’enjeux qui n’étaient pas de nature financière.

Ni Ramsay, ni le président de l’AJLCF Jeff Keeping n’a émis de commentaires à ce sujet mercredi.

Dan Ralph, La Presse canadienne