Uncategorized

Station spatiale internationale: arrivée du vaisseau-cargo Cygnus, vendredi

Station spatiale internationale: arrivée du vaisseau-cargo Cygnus, vendredi
Photo: NASA via APDavid Saint-Jacques est sorti de la Station spatiale internationale tout juste après l'astronaute américaine Anne McClain afin d'effectuer certains travaux sur l'extérieur du véhicule spatial.

CAP CANAVERAL, Fla. — Le vaisseau-cargo Cygnus est arrivé vendredi à la Station spatiale internationale, un jour et demi après avoir décollé d’un pas de tir situé à l’île Wallops, en Virginie.

L’astronaute de la NASA Anne McClain et son collègue de l’Agence spatiale canadienne David Saint-Jacques étaient aux commandes du Canadarm2, le bras robotisé de la Station, pour attraper le véhicule spatial qui filait à la même vitesse que la Station, soit environ 28 000 km/h. Un contrôleur de vol canadien a fait partie de l’équipe au sol chargée de l’opération de robotique depuis le centre de contrôle de mission de la NASA à Houston, au Texas.

Cygnus achemine à la Station des centaines de kilos de matériel, dont un bioanalyseur, un appareil qui permettra d’analyser le sang, l’urine ou la salive à bord de la Station, ce qui évitera souvent de congeler les échantillons.

Il apporte aussi des maillots intelligents du biomoniteur et des trousses de prélèvement qui seront utilisés pour recueillir des données dans le cadre de Vascular Aging, une nouvelle étude canadienne en santé qui examine de plus près la perte d’élasticité des artères et la résistance à l’insuline des astronautes.

Cygnus a aussi transporté de la nourriture canadienne, comme du saumon fumé, des biscuits à la crème d’érable, du risotto aux champignons et au fromage et du chili au bison, un plat inspiré de la recette préférée de la famille de David Saint-Jacques, selon ce qu’affirme l’Agence spatiale canadienne. Le vaisseau a aussi transporté ce qu’il faut pour que l’équipage puisse déguster un repas de Pâques.

Cygnus devrait rester amarré au laboratoire orbital jusqu’à la fin de juillet.

 

La Presse canadienne