Uncategorized

Jozy Altidore s’excuse pour ses critiques à l’endroit du président de l’équipe

Jozy Altidore s’excuse pour ses critiques à l’endroit du président de l’équipe
Toronto FC forward Jozy Altidore (17) recovers on the ground after being tackled during second half MLS soccer action against the Minnesota United in Toronto on Friday, April 19, 2019. Toronto FC president Bill Manning is downplaying a post-game outburst by Altidore, saying his star striker didn't have all the information concerning the absence of a valued trainer. THE CANADIAN PRESS/Christopher Katsarov

TORONTO — L’attaquant vedette Jozy Altidore du Toronto FC s’est excusé pour ses commentaires d’après-match dans lesquels il accusait le président de l’équipe, Bill Manning, d’avoir laissé son ego compromettre le bien-être des joueurs.

Altidore a quitté le match lors de la victoire de Toronto 4-3 aux dépens de Minnesota à la 82e minute, vendredi soir, en se plaignant de douleurs à la cuisse. L’international américain a visé Manning après le match, affirmant que son ego nuisait au bien-être des joueurs après avoir évincé le soigneur Giuseppe Gueli en raison de ses liens avec son ancien coéquipier Sebastian Giovinco.

Lundi, Manning a rencontré Altidore et s’est ensuite adressé aux journalistes lors d’une téléconférence, annonçant que Gueli était de retour avec l’équipe. Manning a déclaré que son seul problème avec le soigneur italien était qu’il souhaitait formaliser sa relation afin qu’il soit disponible pour tous les joueurs et pas seulement quelques-uns.

«Jozy ne savait pas que Giuseppe allait être de retour», a expliqué Manning, qui a ajouté que Altidore avait réagi sous le coup de l’émotion dans la foulée de sa sortie prématurée.

Altidore a présenté ses excuses à Manning et au club peu de temps après via les médias sociaux.

«J’ai laissé mes émotions prendre le dessus lorsque j’ai parlé aux médias après notre victoire contre Minnesota, a-t-il écrit. Bill et moi, nous nous sommes parlés ce matin et je peux dire que nous sommes sur la même longueur d’onde.

«Je sais que Bill et le Toronto FC sont résolus à tout mettre en œuvre pour que l’équipe se retrouve dans une position privilégiée pour une saison réussie. Nous allons de l’avant ensemble.»

Manning a minimisé l’incident avec Altidore, qui mène l’équipe avec cinq buts cette saison.

«Nous sommes proches, nous formons une famille, a dit Manning. Il est tellement important pour le club. Et nos liens peuvent devenir encore plus forts grâce à tout cela.»

Manning a également révélé que la blessure d’Altidore n’était pas grave.

«L’examen de résonance magnétique était très bon. Il va lui falloir deux à trois semaines … Ce n’est rien à long terme et je pense que c’était sa crainte à ce moment-là. Mentalement, il a traversé une période difficile.»

Le Toronto FC (4-1-1) accueillera les Timbers de Portland (1-5-1) samedi.

Neil Davidson, La Presse canadienne