Uncategorized

Un policier témoigne à une enquête sur la mort d’un agent de la GRC

Un policier témoigne à une enquête sur la mort d’un agent de la GRC
Photo: LA PRESSE CANADIENNE/Jason FransonUne photo du constable David Wynn qui a été assassiné en 2015.

ST. ALBERT, Alb. — Un policier qui a approuvé une libération sous caution pour un criminel qui a par la suite tué un agent de la GRC de l’Alberta a déclaré qu’il estimait avoir pris la bonne décision en fonction des informations dont il disposait à l’époque.

L’agent Wilson Quan de la police d’Edmonton a témoigné lors de l’enquête sur la mort de l’agent David Wynn, en 2015.

Le policier de 42 ans a reçu une balle dans la tête dans un casino de St. Albert, au nord d’Edmonton, alors qu’il enquêtait sur un camion volé dans le stationnement.

Le tireur, Shawn Rehn, avait été libéré sous caution après avoir fait face à diverses accusations à Edmonton quatre mois plus tôt.

Après avoir tiré sur M. Wynn et blessé un autre agent dans le casino, Shawn Rehn s’est tué dans une maison voisine.

M. Quan a raconté qu’il allait initialement suggérer le refus de la libération sous caution, mais qu’il y avait eu des problèmes avec les accusations et que l’avocat de Shawn Rehn avait affirmé que son client était en train de se reprendre en main.

L’enquête devrait se terminer jeudi.

La Presse canadienne