Uncategorized

Sondage au Canada: soins de santé plus coûteux et mal adaptés aux aînés

Sondage au Canada: soins de santé plus coûteux et mal adaptés aux aînés
Photo: Archives Métro

CHARLOTTETOWN — Un sondage Ipsos mené pour l’Association médicale canadienne (AMC) conclut que les soins aux aînés sont en piètre état au Canada et que le système de santé ne répond pas à leurs besoins, même si un fardeau financier accru doit être supporté.

Ces constats sont dressés alors que selon Statistique Canada, d’ici deux ans, le nombre d’aînés devrait dépasser le nombre d’enfants âgés de 14 ans et moins pour la première fois au pays.

Le sondage signale notamment que 58 pour cent des Canadiens pensent qu’ils devront retarder leur départ à la retraite pour se permettre les soins de santé dont ils ont besoin. Les baby-boomers pensent que l’échec à améliorer le système de santé les obligera à payer eux-mêmes davantage pour les soins et à payer plus d’impôt.

La présidente de l’AMC, la Dre Gigi Osler, croit que de tels constats illustrent les limites actuelles des soins et le sous-financement des systèmes de santé.

L’Association médicale canadienne est à l’Île-du-Prince-Édouard mercredi où les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des aînés sont réunis pour discuter des enjeux qui touchent les aînés.

L’AMC entend demander de nouveaux investissements fédéraux dans les soins aux aînés, à la fois pour aider les provinces et les territoires à mieux fournir les services, et pour aider les particuliers à supporter les coûts croissants des soins de santé.

Aussi, l’Association veut presser le gouvernement du Canada d’ajouter au Transfert canadien en matière de santé une prestation qui serait un soutien financier supplémentaire aux provinces qui comptent beaucoup d’aînés. De plus, elle propose la création d’une Allocation canadienne pour aînés et proches aidants d’aînés afin de leur offrir un soutien financier direct.

Les ministres doivent donner une conférence de presse à Charlottetown à 14h00, après leurs discussions.

Le sondage Ipsos a été mené du 25 février au 4 mars derniers auprès de 3352 Canadiens âgés de 18 ans et plus. Les résultats de l’échantillon sont précis à plus ou moins 1,9 point de pourcentage, 19 fois sur 20.

 

La Presse canadienne