Uncategorized

Trois golfeurs partagent le premier rang à la Coupe Canada Sani Marc

VICTORIAVILLE, Qc — Le moins que l’on puisse dire, c’est que le gagnant de la Coupe Canada Sani Marc est loin d’être connu.

Eric Banks, Keven Fortin-Simard et Brendan Leonard ont pris une avance d’un coup au sommet du tournoi, samedi, sur le parcours du club de golf Victoriaville.

Banks et Fortin-Simard ont remis une carte de 66 (moins-6) alors que Leonard a joué 62 pour signer la meilleure ronde de la journée. Les trois golfeurs montrent un pointage cumulatif de moins-20 après 54 trous et ils ont ravi le premier rang à Vincent Blanchette.

«Je suis venu ici avec l’idée de défendre mon titre, a affirmé Leonard. Mon jeu était très solide aujourd’hui, particulièrement sur les verts, où j’ai connu certaines difficultés dernièrement. Aujourd’hui, j’ai réussi tous mes coups roulés de moins de six pieds.»

Blanchette, qui avait connu une superbe ronde de 60 la veille, n’a pu faire mieux qu’un 72, samedi. Il avait d’ailleurs battu le record du parcours.

«C’est 12 coups de plus que la veille, mais c’était difficile de penser à répéter l’exploit, a dit Blanchette. Ce fut une ronde un peu en dents de scie. Je suis parti assez fort, mais j’ai raté de petits roulés qui ont brisé mon momentum. Malgré tout ça ne m’affecte pas tellement, car je reste encore au plus fort de la lutte.»

Avant d’entreprendre le tournoi de la Coupe Canada Sani Marc, Fortin-Simard a appris qu’il avait obtenu une exemption pour le tournoi montréalais du circuit McKenzie Tour PGA Canada, qui aura lieu au club de golf Elm Ridge, en septembre. Il s’est dit satisfait de sa troisième ronde. 

«J’ai bien frappé la balle et je me suis donné des chances d’oiselets. J’ai fait le travail sur les normales-5 et au 17e trou, j’ai réussi un excellent coup», a observé Fortin-Simard.

Champion de l’Omnium du Québec en 2018, l’Américain Jake Scott (66) pointe au neuvième rang grâce à un pointage cumulatif de moins-15.

Chez les joueurs amateurs, Étienne Papineau domine grâce à sa sixième position. Papineau a ramené une carte de 70 et il montre un pointage cumulatif de moins-16.

«C’était plus difficile aujourd’hui en raison de la pluie. Je suis bien sorti du neuf d’aller, mais j’ai commis mon premier boguey du tournoi au 12e trou. Je suis quand même en bonne position au classement.»

La ronde finale du tournoi s’amorcera dimanche, à 7h30. Le dernier groupe s’élancera à midi.

La Presse canadienne