Uncategorized

Thomas fracasse le record sur le parcours de Medinah et s’empare du premier rang

MEDINAH, Ill. — Justin Thomas amorcé la troisième ronde du Championnat BMW de la PGA en réussissant cinq oiselets et il a aisément fracassé le record sur le parcours de Medinah grâce à une carte de 61 (moins-11), samedi.

Après avoir commencé la journée en beauté, Thomas a poursuivi sa route en ajoutant deux aigles et a conclu en complétant huit oiselets. Il s’est ainsi procuré une avance de six coups sur ses plus proches poursuivants en vue de la ronde finale du tournoi.

«Je me suis senti en confiance durant un moment et tu ne sais pas quand un truc comme ça va se produire, a raconté Thomas. Nous en discutions dans les dernières semaines, que je suis dû pour en gagner un et c’est plaisant quand tu as la chance que ça se produise.»

Et juste comme ça, Thomas pensait déjà à ce qui pourrait se produire dimanche.

Tony Finau et Patrick Cantlay accusent un retard considérable sur Thomas, qui se situe à moins-21. L’Américain pourrait facilement se diriger vers sa première victoire de la saison. Un gain dimanche pourrait lui permettre de prendre les devants en vue du Championnat de la PGA qui aura lieu la semaine prochaine à East Lake.

Thomas n’a pas gagné de tournoi depuis son triomphe au Championnat mondial de golf à Firestone l’an dernier. Il ne pensait pas se retrouver en tête jeudi, après avoir connu des ennuis sur le terrain d’entraînement.

Le Canadien Corey Conners, de Listowel, en Ontario, a remis une carte de 66 pour maintenir le sixième rang, à moins-12. Son compatriote, avec qui il partageait le cinquième échelon la veille, Adam Hadwin, a pour sa part dégringolé de huit places au classement après avoir conclu sa ronde en 71 coups.

Le départ pour la dernière ronde a été déplacé en raison de la pluie qui est attendue en début de journée dimanche.

Tiger Woods espère simplement pouvoir obtenir son laissez-passer pour le Championnat de la PGA, où il avait écrit l’histoire l’an dernier en mettant fin à une disette de cinq ans. Woods a connu une ronde sans boguey et a remis une carte de 67, son plus bas pointage depuis la ronde finale du tournoi Memorial.

Les bons résultats à Medinah n’aident toutefois pas Woods, qui se retrouve à égalité avec 18 joueurs au 31e rang. Il devra terminer dans le top 30 dans le classement de la Coupe FedEx pour espérer pouvoir se rendre à East Lake la semaine prochaine.

«Si je dispute une ronde de 60, je devrais être capable d’y arriver», a commenté Woods.

Le parcours de Medinah n’a jamais été aussi malmené.

Le plus bas pointage qui avait été enregistré lors des cinq tournois majeurs tenus sur ce parcours était de 65. Cette marque a été égalée à deux reprises jeudi par Thomas et Jason Kokrak. Hideki Matsuyama a battu le record vendredi lorsqu’il a conclu les 18 trous en 63 coups. Thomas a par la suite anéanti cette marque par deux coups.

Doug Ferguson, The Associated Press