Uncategorized

Braun frappe un circuit et permet aux Brewers de signer un 7e gain d’affilée

Braun frappe un circuit et permet aux Brewers de signer un 7e gain d’affilée
Milwaukee Brewers' Gio Gonzalez pitches to Miami Marlins' Jon Berti during the first inning of a baseball game, Thursday, Sept. 12, 2019, in Miami. (AP Photo/Wilfredo Lee)

MIAMI — Ryan Braun a rendu hommage à son coéquipier Christian Yelich, tombé au combat, en portant son chandail sous le sien.

Un geste qui a semblé lui porter chance.

Braun cogné un circuit de deux points en troisième manche pour aider les Brewers de Milwaukee à remporter un septième match d’affilée en vertu d’un gain de 3-2 face aux Marlins de Miami, jeudi.

«J’ai tenté de faire de mon mieux pour lui, a déclaré Braun. Il m’a envoyé un message texte disant :  »Il était temps que tu frappes un circuit ». C’est la 45e longue balle frappée dans son chandail cette saison.»

Les Brewers, qui ont amorcé la rencontre à égalité avec les Cubs de Chicago pour la deuxième place donnant accès aux séries éliminatoires dans la Ligue nationale, ont complété un balayage de quatre matchs. Avec un dossier de 78-68, les Brewers se retrouvent à 10 victoires de la barre de ,500 pour la première fois depuis la mi-juin.

«Avec ce qui s’en vient, nous devons continuer de bien jouer, a soutenu le gérant des Brewers, Craig Counsell. Les autres choses ne comptent pas présentement. Si nous continuons de jouer comme les dernières semaines, nous allons nous placer dans une excellente position.»

Les Cubs se mesureront aux Padres de San Diego plus tard en soirée.

Avant l’affrontement, les Brewers ont affirmé que Christian Yelich n’aura pas besoin de subir une intervention chirurgicale au genou droit, mais ils ont confirmé qu’il ne serait pas de retour cette saison.

Les Marlins affichent un rendement de 1-6 lors de leur présente séquence à domicile et présentent le pire dossier de la Ligue nationale à cet effet (51-95). La formation de Miami se dirige vers une saison de 100 revers pour la première fois depuis 2013.

Braun, qui a souffert de problèmes de dos tout au long de la campagne, a brisé l’égalité de 1-1 aux dépens de Caleb Smith (8-10) en frappant son 19e circuit de la saison au champ opposé.

«Je ne savais pas (que c’était mon 19e), mais à ce moment de la saison, ils sont tous importants, a reconnu Braun. L’équipe joue tellement bien. Tellement de gars contribuent au succès du club.»

Gio Gonzalez et quatre releveurs ont uni leurs forces pour retirer les 18 derniers frappeurs locaux après que Lewis Brinson eut frappé un simple d’un point en quatrième manche. Freddy Peralta (6-3) a retiré trois frappeurs en deux manches et Josh Hader a effectué deux retraits pour obtenir son 31e sauvetage en 37 tentatives.

Gonzalez a alloué deux points et sept coups sûrs en quatre manches. Il présente une fiche de 0-2 en 12 départs.

Smith (8-10) a concédé trois points et six coups sûrs en cinq manches et deux tiers.

«Je crois que j’ai réussi à m’améliorer plus le match avançait, a souligné Smith. Je dois simplement être meilleur plus tôt dans le match.»

Mike Moustakas a frappé un ballon-sacrifice en première manche. Miguel Rojas a répliqué en frappant un simple d’un point en fin de manche pour créer l’égalité.

The Associated Press