Uncategorized

Les Rays se mettent dans le pétrin en vertu d’un revers de 6-4 face aux Angels

Les Rays se mettent dans le pétrin en vertu d’un revers de 6-4 face aux Angels
Photo: Scott Audette/APLes Rays de Tampa Bay

ANAHEIM, Calif. — Après s’être inclinés face aux Angels de Los Angeles, les Rays de Tampa Bay se sont compliqué la tâche à l’aube d’une série qui les opposera aux Dodgers.

Albert Pujols a cogné un circuit de trois points aux dépens de Ryan Yarbrough en cinquième manche et a produit quatre points pour mener les Angels vers un gain de 6-4 face aux Rays, dimanche.

En vertu de ce revers, les Rays accusent un retard d’un match et demi sur les Athletics d’Oakland dans la lutte pour obtenir le premier laissez-passer donnant accès aux séries éliminatoires dans la Ligue américaine.

À la recherche d’une première participation au bal automnal depuis 2013, les Rays ont toutefois une avance d’un match et demi sur les Indians de Cleveland pour obtenir le deuxième billet disponible, malgré trois défaites lors des cinq derniers matchs.

«Tous les matchs comptent. Les enjeux sont amplifiés et les raisons sont bonnes, a soutenu le gérant des Rays, Kevin Cash. Les défaites sont un peu plus frustrantes qu’à l’habitude. Les victoires sont un peu plus excitantes. Mais nous allons pouvoir profiter de notre journée de repos à Los Angeles et nous préparer pour nous mesurer à une bonne équipe.»

La formation de Tampa Bay tirait de l’arrière 6-1 avant que Austin Meadow frappe sa 31e longue balle de la saison, une claque de trois points aux dépens de Ty Buttrey avec deux retraits en huitième manche. Hansel Robles a par la suite retiré Ji-Man Choi et il s’est sorti du pétrin en neuvième manche pour obtenir son 21e sauvetage en 24 tentatives.

Après avoir appris que le joueur vedette Mike Trout aura besoin d’une opération au pied et qu’il ratera le reste de la saison, les Angels ont mis un terme à une séquence de six revers.

Pujols a nivelé la marque en frappant un double d’un point en première manche et a mis le match hors de portée en cognant son 23e circuit de la campagne, son 656e en carrière.

Yarbrough (11-4) a alloué six points et 10 coups sûrs en cinq manches de travail.

«Yarbrough n’était pas à son meilleur, a reconnu Cash. La commande était claire. Il n’a simplement pas excellé pour une raison que j’ignore.»

Anthony Banda a retiré deux frappeurs sur des prises et a muselé les Angels en deux manches de travail. Banda est revenu au jeu le 8 septembre après avoir subi une intervention chirurgicale de type Tommy John.

«Je suis très encouragé par la performance d’Anthony, a souligné Cash. C’est un pas dans la bonne direction.»

Noé Ramirez (5-2) a retiré six frappeurs de suite en relève pour récolter la victoire. Il a remplacé sur la butte la recrue Patrick Sandoval, qui a alloué deux coups sûrs en quatre manches.

The Associated Press