Uncategorized

Drew Brees se blesse et les Saints ne peuvent se venger contre les Rams

Drew Brees se blesse et les Saints ne peuvent se venger contre les Rams
New Orleans Saints free safety Marcus Williams can't get a hand on a incomplete pass intended for Los Angeles Rams tight end Tyler Higbee (89) as Eli Apple, right, looks on during the first half of an NFL football game Sunday, Sept. 15, 2019, in Los Angeles. (AP Photo/Mark J. Terrill)

LOS ANGELES — Pendant que Dew Brees regardait le match des lignes de côté en raison d’une blessure à la main droite, les Rams de Los Angeles n’ont pas eu besoin de l’aide des arbitres pour battre les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Jared Goff a lancé une passe de touché et pour des gains de 283 verges en plus d’inscrire un majeur au sol, menant les Rams vers un gain de 27-9 aux dépens des Saints, dimanche.

L’affrontement revanche tant attendu entre les deux équipes ayant participé au match de championnat de l’Association Nationale en janvier a pris une tournure différente quand Brees s’est blessé, tard au premier quart. Sa main est entrée en contact avec celle d’Aaron Donald et les soigneurs ont dû lui appliquer un bandage au pouce.

En relève, Teddy Bridgewater a complété 17 de ses 30 passes pour des gains de 165 verges. Alvin Kamara n’a récolté que 45 verges au sol pour les Saints (1-1), qui n’ont pas inscrit un touché offensif dans un match pour une première fois depuis 2016.

Todd Gurley a amassé 63 verges et un touché pour les Rams (2-0), qui avaient vaincu les Saints en prolongation en janvier grâce notamment à une obstruction de Nickell Robey-Coleman qui n’avaient jamais été appelée par les arbitres. Ce jeu en particulier a mené à un changement au règlement.

Les arbitres ont eu un autre moment controversé, dimanche, et la formation de La Nouvelle-Orléans a une fois de plus été désavantagée. Cameron Jordan pensait bien avoir récupéré et ramené dans la zone des buts un échappé, au deuxième quart, mais les arbitres avaient sifflé l’arrêt du jeu.

Les Saints ont écopé 11 pénalités pour un total de 87 verges et pendant ce temps, l’attaque des Rams s’est ressaisie après un lent début de match. Elle a réussi trois séquences de suite qui se sont terminées par un touché lors de la deuxième demie.

Greg Beacham, The Associated Press