Uncategorized

Evans marque en fusillade et le Rocket prend la mesure des Bruins 5-4

LAVAL, Qc — Le Rocket de Laval a marqué quatre buts sans riposte en première période mais a eu besoin d’un filet décisif lors de la sixième ronde des tirs de barrage pour vaincre les Bruins de Providence 5-4 mercredi soir à la Place Bell.

Jake Evans a mis fin au duel en inscrivant le seul but de la fusillade, déjouant le gardien québécois Maxime Lagacé à l’aide d’une belle feinte.

Après avoir perdu ses trois premiers matchs du calendrier régulier, les hommes de Joël Bouchard viennent de signer un deuxième gain d’affilée et une première victoire à domicile, en trois tentatives.

Le Rocket (2-3-0) a inscrit tous ses buts en deuxième moitié du premier vingt, dans un intervalle de moins de six minutes contre Lagacé. Neuf joueurs différents ont noirci la feuille de marque.

Michael Pezzetta (1er) a sonné la charge à 12:31 aidé du défenseur Gustav Olofsson. Le Rocket a doublé son avance 42 secondes plus tard, à court d’un homme, grâce au 2e but de la saison de Lukas Vejdemo, avec l’aide de Nikita Jevpalovs pendant que Michael McCarron était assis au cachot.

Riley Barber (1er) a porté le score 3-0, un but auxquels ont participé Phil Varone et Evans et Joe Cox a couronné la poussée avec son 1er de la saison, en avantage numérique, sur un jeu préparé par Ryan Poehling.

Les Bruins (3-1-1), qui ont amorcé la rencontre au 2e rang de la section Atlantique, ont largement dominé le deuxième vingt avec 19 tirs en direction de Charlie Lindgren. Une seule rondelle a déjoué le gardien américain, gracieuseté de Peter Cehlarik au milieu de la période.

Ils ont maintenu cette domination et sont parvenus à combler le recul avec trois buts sans réplique. Deux de ces trois buts ont été inscrits dans les trois dernières minutes du temps réglementaire, chaque fois alors que Lagacé avait été ramené au banc des joueurs au profit d’un sixième attaquant.

Paul Carey a ramené les Bruins à deux buts du Rocket à 5:57 et Cehlarik a inscrit son deuxième du match avec 2:42 à jouer à la troisième période.

Brendan Gaunce, qui avait récolté une aide sur le deuxième but de Cehlarik, a forcé la période de prolongation avec 18,3 secondes au cadran en faisant dévier un tir d’Anders Bjork après s’être faufilé jusqu’à l’embouchure du filet de Lindgren.

Les Bruins ont contrôlé la rondelle en prolongation mais n’ont pas réussi à tromper la vigilance de Lindgren, qui a fait face à quatre tirs lors de la période supplémentaire et 38 pendant le match.

Charles Hudon a eu une belle opportunité de mettre fin au match dans les derniers instants de la prolongation avec une belle incursion au filet, mais a perdu le contrôle de la rondelle devant le gardien des Bruins.

Le Rocket a terminé le match avec 27 tirs en direction de Lagacé et de Dan Vladar, qui avait remplacé Lagacé en début de deuxième période. Vladar s’est toutefois blessé à la jambe gauche en toute fin de deuxième et a dû céder sa place à Lagacé pour amorcer le troisième vingt.

Le Rocket et les Bruins se retrouveront vendredi soir à la Place Bell. La formation lavalloise complétera ce séjour de trois matchs à domicile en accueillant les Bears de Hershey samedi soir.

La Presse canadienne