Uncategorized

De nouvelles espadrilles pour inciter les jeunes filles à bouger

Photo: Collaboration spéciale

Plus de 70 jeunes filles du programme Fillactive de l’école secondaire Louise-Trichet ont reçu une paire d’espadrilles pour les inciter à pratiquer des activités physiques.

La remise a été effectuée par des participantes de l’Effet A, un mouvement pour propulser l’ambition des femmes dans toutes les sphères de la société.

Chaussées de leurs nouvelles espadrilles, les élèves de Louise-Trichet pourront prendre part à la grande course de la FitClub.

«C’est tout naturel pour l’Effet A de soutenir une telle cause qui invite les filles à trouver leur ambition à mieux bouger, à adopter de saines habitudes de vie, et ultimement, à se réaliser», explique Sophie Brochu, présidente-directrice générale de Gaz Métro et leader de la première cohorte de l’Effet A.

«Le soutien d’organisations qui croient en notre mission de faire découvrir aux adolescentes le plaisir d’adopter un mode de vie sain et actif, nous permet d’avoir un impact réel dans la vie des jeunes filles que nous aidons», ajoute Claudine Labelle, de Fillactive, une fondation dont la mission est de faire découvrir aux adolescentes les avantages et le plaisir qui découlent de la pratique d’activité physique.

Chaque année, l’entraînement des participantes au programme se termine par la course de la FitClub, où des milliers d’adolescentes se rassemblent et constatent les progrès accomplis.