Journal Métro

Objectif: déneiger Montréal avant le Nouvel An

Ralentie par le froid extrême des derniers jours, la Ville de Montréal espère achever sa deuxième opération de déneigement de l’hiver avant le Nouvel An.

«L’objectif est demain», a indiqué samedi le relationniste municipal Gonzalo Nunez.

Entamé le 26 décembre, le chargement des 25 centimètres de neige qui se sont accumulés au cours des derniers jours à Montréal est en moyenne terminé à 93%, indiquait un site web de la Ville en après-midi samedi.

Le chargement était achevé dans quatre arrondissements et en voie de l’être dans 14 autres. Ahuntsic-Cartierville affichait l’état de chargement le moins avancé avec 83%. Les données pour L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève n’étaient toutefois pas disponibles.

«Certains secteurs très limités cependant pourraient être terminés mardi matin s’ils n’ont pu l’être d’ici dimanche», a ajouté M. Nunez.

Les basses températures des derniers jours ralentissent l’opération de déneigement de plusieurs façons, a réitéré le porte-parole, deux jours après l’avoir indiqué une première fois.

Un mercure en deçà des -15 degrés Celsius, comme le vit Montréal et une bonne partie du pays depuis plusieurs jours, peut réduire l’efficacité des fondants épandus par la Ville, regeler la neige fondue et la transformer en glace noire, bloquer les chutes à l’égout et entraîner le remorquage de nombreux véhicules incapables de démarrer, mentionne M. Nunez.

Avec les sites, d’entassement en surface, les chutes à l’égout forment les deux types de lieux d’élimination de la neige de la Ville. Celle-ci en compte 28.