TC Media/Denis Germain

MONTRÉAL — La Fraternité des policiers et policières de Montréal, le syndicat qui représente les policiers de la métropole, a annoncé en fin de journée lundi la suspension temporaire des moyens de pression.

Dans un communiqué, le syndicat indique qu’il demande à ses membres de porter l’uniforme réglementaire dès lundi soir et jusqu’à 23h, vendredi.

Ainsi, les policiers et policières de Montréal porteront leur uniforme toute la semaine.

La Fraternité précise qu’elle reprendra ensuite ses moyens de pression, soit après 23h, vendredi, «à moins d’un mot d’ordre différent» par le syndicat.

Le syndicat affirme «tendre ainsi la main à la partie patronale».

«Considérant l’engagement de la Fraternité dans des négociations intensives avec la Ville et compte tenu des avancées, le conseil de direction a décidé que dès ce soir à la première relève, tous les policiers et toutes les policières revêtiraient l’uniforme», peut-on lire.

Depuis environ trois ans, les policiers exercent des moyens de pression en portant des pantalons de camouflage pour protester contre la loi qui a imposé des changements à leur régime de retraite.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!