Pablo A. Ortiz/Métro Des vélos BIXI.

Plus de 5,3 millions de déplacements ont été effectués en vélo en libre-service dans la métropole en 2018, selon des chiffres publiés mardi par BIXI Montréal.

Les statistiques d’utilisation «record» représentent une hausse de 11,3% des déplacements par rapport à l’an dernier. En tout, les vélos montréalais en libre-service ont parcouru 15,48 millions de kilomètres en 2018.

Pour expliquer cette nouvelle hausse, BIXI Montréal a indiqué que ses membres ont accru leur utilisation du service. «Au départ, ils prenaient surtout les vélos pour se rendre au bureau, mais maintenant, ils les utilisent aussi pendant la fin de semaine. Ils font de plus en plus de déplacements», a indiqué sa porte-parole, Bérengère Thériault.

Depuis son lancement en mai 2009, environ 1,3 million de Montréalais ou de touristes ont effectué quelque 38 millions de déplacements, selon des chiffres de l’organisme. Avec la croissance de la congestion routière et le débat public sur les enjeux environnementaux, un tel service de vélo-partage «s’avère plus pertinent que jamais», selon la présidente de BIXI Montréal, Marie Élaine Farley, qui a réagi par communiqué puisqu’elle se trouve à l’étranger.

«Nouveaux produits, mise en place d’un service de ventes corporatives plus populaire que jamais, projets pilotes de vélos électriques et de BIXI laser pour la sécurité des clients, nouvelles tarifications avantageuses et déploiement d’un système de paiement OPUS liant le transport en commun et le vélo-partage, voilà quelques exemples qui démontrent la vitalité de BIXI au cours des 5 dernières années.» – Marie Elaine Farley, présidente de BIXI Montréal.

La 10e saison d’utilisation des vélos publics prendra fin jeudi soir à minuit dans la métropole.

Du nouveau en 2019
La Ville a annoncé, au début août, que le réseau BIXI «s’agrandira» dès 2019. Concrètement, ce sont 60 nouvelles stations, 2625 points d’ancrage et 1000 vélos de plus qui seront mis en service dès le printemps prochain. Ces ajouts permettront à BIXI Montréal de rejoindre les arrondissements de Lachine, de Saint-Laurent, de Montréal-Nord, d’Anjou et de Saint-Léonard. Les emplacements finaux des nouvelles stations seront déterminés en collaboration avec les autorités municipales.

Des discussions sont par ailleurs en cours avec d’autres arrondissements et villes, qui souhaitent aussi accueillir des vélos BIXI. L’organisme qui est responsable de ceux-ci n’a pas voulu en dire plus.

Depuis Los Angeles, où elle mène une mission pour le cinéma montréalais jusqu’au 15 novembre, la mairesse de Montréal Valérie Plante a estimé, dans une déclaration écrite, que BIXI s’inscrit au cœur des plans d’avenir de la métropole. «Ça fait partie intégrante des stratégies de promotion des modes de transport actifs visant la diminution des gaz à effet de serre et contribuant à une meilleure qualité de vie», a-t-elle avancé.

Elle a ajouté que les investissements de 15M$, annoncés plus tôt par la Ville, pour la mise en chantier de 48 projets de développement de voies cyclables et la mise à niveau du réseau existant rendront l’expérience cycliste «plus sécuritaire et convivial».

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!