Publireportage

Les Journées de la culture célèbrent en grand leur 20e anniversaire avec plus de 2500 activités culturelles gratuites partout au Québec, du 30 septembre au 2 octobre.

La thématique de la musique assumera le rôle de fil conducteur des activités de cette édition, sans toutefois teinter l’entièreté de la programmation. Prestations musicales, karaoké, ateliers d’improvisation en direct et fabrication d’instruments sont donc au menu cette année!

Les organisateurs étaient appelés à mettre sur place des activités pour tisser des liens, créer des jumelages, provoquer des rencontres entre musiciens de la relève et artistes reconnus et marier le milieu des arts à celui des affaires.

Les Journées de la culture ont toujours eu pour mandat de donner un accès inédit à la culture en la démocratisant par des rencontres entre les artistes et le public, pour lui permettre de comprendre une démarche créative, sans barrière. Louise Sicuro, présidente-directrice générale de Culture pour tous, complète la mission par cette réflexion:«La culture, c’est une dimension de notre vie. C’est notre première éducation; nos valeurs, notre langue.[…]La culture, c’est un projet de société pour se développer individuellement, pour donner du sens à nos vies».

Souffler 20 bougies

«Les Journées de la culture, c’est une belle idée qui est simple et généreuse. Ça rejoint les intervenants culturels, les artisans et le public. Ça crée un mouvement populaire qui suscite le partage et les projets collaboratifs», soutient Mme Sicuro, quant à la popularité de l’événement dans les vingt dernières années.

Pour souligner l’anniversaire de cet important rassemblement culturel, deux projets d’envergure ont été mis en place, mettant à contribution la population.

20 Trésors culturels
Ce qui crée la richesse d’une région ce sont parfois des choses toutes simples : un rocher emblématique, une oeuvre d’art public, un conte, une chanson ou une spécialité culinaire. Les populations des  municipalités des quatre coins du Québec ont été appelées à indiquer les joyaux culturels qui façonnent le paysage de leur région. Une fois regroupés, ces lieux ou monuments ont été regroupés dans une liste, très subjective, des petits et grands trésors du Québec. La carte interactive est disponible sur le site web de la Journée de la culture.

Une chanson à l’école avec Koriass
Le vendredi 30 septembre, les élèves de plus de 250 écoles primaires et secondaires donneront le coup d’envoi de cette 20e édition des Journées de la culture avec une chanson écrite spécialement pour eux par le rappeur Koriass. Leurs voix s’uniront pour interpréter Plus haut, une chanson soulignant l’importance de l’art pour élever les esprits, changer le monde et y mettre de la beauté. Koriass a généreusement accepté de devenir ambassadeur des Journées de la culture cette année en plus de s’éloigner de sa zone de confort en créant cette chanson destinée aux jeunes, un public pour qui il n’écrit pas habituellement.

Des activités gratuites pour tous les goûts

2500 activités gratuites… mais par où commencer? Le site web des Journées de la culture est muni d’un moteur de recherche qui vous permet de choisir les activités selon vos champs d’intérêt, dans votre région. Des circuits regroupant plusieurs activités par lieu ou thématique sont également proposés. Toujours indécis? Voici quelques activités coup de cœur se tenant à Montréal.

Utopia, Série noire, séries cultes… émotions en contrepoint

Utopia, Série noire, séries cultes... émotions en contrepoint

Rencontre avec Cristobal Tapia de Veer
Multi-instrumentiste, compositeur et réalisateur artistique de musique de films et de télévision, Cristobal Tapia de Veer rencontrera le public pour discuter de sa démarche musicale pour des émissions telles que Série noire et la série culte Utopia.

Vendredi 30 septembre à 15h
Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve E.

CLOrk: 22h22 – Ariane Moffat et le Concordia Laptop Orchestra 

CLOrk : 22h22 – Ariane Moffat et le Concordia Laptop Orchestra

Univers électro-pop et technologie numérique seront réunis pour des sessions créatives tenues par Ariane Moffat et le Concordia Laptop Orchestra (CLOrk), accompagnés en direct par trois VJ. Les spectateurs auront la chance d’assister à ce grand labo expérimental.

Vendredi 30 septembre.
3 performances de 30 minutes: 18 h, 19 h, 20 h
Musée d’art contemporain de Montréal – Salle Beverly Webster Rolph , 185 rue Ste – Catherine O.

Souffles – Dix choeurs pour un chant à créer
Précédé de l’installation humaine Les voix statufiées

Souffles – Dix choeurs pour un chant à créer
Le compositeur André Pappathomas réunira dans un concert unique 250 voix issues de 10 chœurs d’Amérique latine, d’Afrique, de l’Europe et du Québec dans une oeuvre intitulée Souffles afin de créer une impressionnante composition vocale inspirée de la consonance des voix et de la sonorité des langues réunies. Cet événement sera précédé par l’installation Les voix statufiées conçues à partir des voix et des corps de 50 choristes interprétant la pièce pianissimo dans leur langue maternelle.

Dimanche 2 octobre.
14h à 15h30: Ateliers pour tous
15h30 à 15h40: Les voix statufiées
16h à 17h30: Souffles
Salle Wilfrid-Pelletier, 175 rue Ste-Catherine O.

Le Grand Karaoké Jean Leloup
Chanteurs occasionnels et admirateurs du chanteur Jean Leloup pourront interpréter leur succès favori accompagnés de musiciens dans un grand karaoké animé par le comédien Stéphane Crête. Les chanteurs volontaires avaient jusqu’au 20 septembre pour s’inscrire à cette soirée qui s’annonce inoubliable, mais quelques participants seront sélectionnés le soir de l’événement.

Dimanche 2 octobre à 20 h
Club Soda, 1225 boul. St-Laurent

Culture numérique

Le volet numérique des Journées de la culture ne cesse de se développer. Au programme cette année : réalité virtuelle, projections immersives et performances propulsées par la technologie. Au total, près de 50 activités numériques sont organisées dans 10 régions du Québec, dont ces événements incontournables:

MAPP_MTL Atelier participatif de Tape Mapping
Une semaine avant le premier Festival international de Tape mapping de Montréal (6 au 8 octobre), le public est invité lors des Journées de la culture à participer à une activité de tape mapping, technique qui permet de transformer avec du ruban cache et de la projection vidéo une surface en scénographie dynamique.

Vendredi 30 septembre, 17 h à minuit
Moment Factory, 6250 avenue du Parc

Électro-acrylique
Devant une grande toile munie de capteurs de son, les coups de pinceaux, de spatules et autres outils d’un peintre seront captés et remixés par un DJ dans une création picturale et sonore en direct.

Samedi 1er octobre de 18h à 21h
Galerie Artgang, 6524 St-Hubert

Hackathon et Mini-Hackathon
Dans un marathon de trois jours, des professionnels des technologies devront construire un prototype d’application mobile, de site web, de jeu vidéo ou de produit numérique devant rendre la culture accessible. Le public est invité à assister à ce remue-méninges. Le Mini-Hackathon est destiné aux jeunes de 9 à 12 ans qui créeront une application mobile culturelle avec l’aide de professionnels.

Hackathon
Vendredi 30 septembre de 17h à minuit,
Samedi 1er octobre de 8h à minuit,
Dimanche 2 octobre de 8h à 14h30
Espace Ecto, 936 avenue Mont-Royal E., 2e étage

Mini-Hackathon
Pour découvrir les concepts et prototypes
élaborés par les jeunes : dimanche 2 octobre de 15h à 17h
La Vitrine culturelle, Édifice 2-22, boulevard St-Laurent

Les ambassadeurs des Journées de la culture 2016

montage_rangee

Cinq artistes d’univers artistiques bien distincts ont accepté d’être les ambassadeurs des Journées de la culture 2016 avec l’objectif de faire rayonner une culture qui leur est chère.

Koriass – Rappeur
«Je souhaite que notre culture soit mise de l’avant partout. Qu’on la chante, la joue, la célèbre encore plus. Qu’elle soit justement rémunérée, promue et valorisée. Que les artistes continuent à innover et à révolutionner pour l’enrichir.»

Koriass sera l’invité de Normand Brathwaite et Mélissa Lavergne lors de la Spéciale de la rentrée de l’émission Belle et Bum à Télé-Québec, le 29 septembre à 21 h, dans un clin d’oeil aux Journées de la culture où il chantera avec une classe d’une vingtaine d’enfants.

Louise Latraverse – Comédienne, auteure, metteure en scène, animatrice et chroniqueuse
«Je souhaite la Culture pour tous ! Sans culture, il n’y a pas de société, et c’est à l’école qu’elle prend racine : éducation et culture sont inséparables.»

Patsy Van Roost – Artiste en arts visuels
«Mon voeu serait qu’on n’oublie jamais les quartiers lorsqu’on parle de culture. Il est important d’orchestrer des expériences participatives et multidisciplinaires dans des lieux inusités et hors les
murs pour atteindre les gens là où ils sont déjà et transformer leur quotidien.»

Normand Brathwaite – Animateur, comédien et musicien
«Je souhaite qu’elle demeure ce qu’elle est: fidèle à elle-même, profondément québécoise, tout en étant incroyablement ouverte aux autres cultures. C’est le métissage de notre culture au Québec qui fait sa véritable richesse.»

Mélissa Lavergne – Multi-percussioniste et animatrice
«La culture a un sens: elle définit un peuple. Je lui souhaite donc de continuer à rayonner, à évoluer, à nous nourrir, à nous rassembler pour, ainsi, nous définir.»

 

Aussi dans Culture :

blog comments powered by Disqus